Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cardiologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-04-07
Actualité médicale

Tags: Regression -  atherosclerose -  coronarienne -  traitement -  statines - 
Régression de l'athérosclérose coronarienne avec un traitement par statines - Actualité médicale
Régression de l'athérosclérose coronarienne avec un traitement par statines

Des investigations précédentes par échographie intravasculaire avaient démontré un ralentissement ou un arrêt de la progression de l'athérosclérose avec un traitement par statines mais n'avait pas montré de régression

Publicité

Des investigations précédentes par échographie intravasculaire avaient démontré un ralentissement ou un arrêt de la progression de l'athérosclérose avec un traitement par statines mais n'avait pas montré de régression

Une nouvelle étude, ASTEROID, conduite par le Dr Steven E. Nissen et collaborateurs, publiée dans le journal médical JAMA de mars 2006, vient de montrer qu'une régression de l'artériosclérose est possible avec un traitement par statines. L'étude en double aveugle a été conduite dans 53 centres tant en Amérique du Nord ( Etats-Unis, Canada) qu'en Europe de novembre 2002 à octobre 2003. Elle a concerné 507 patients. Après 24 mois, 349 patients ont été évalués par échographie endo vasculaire. Le médicament sélectionné fut la rosuvastatine à la dose de 40 mg par jour.

Le taux moyen de LDL cholestérol était de 130,4, il est passé à une moyenne de 60,8 soit une réduction de 53 %. Le taux moyen de HDL cholestérol était de 43,1 et il est passé en moyenne à 49,0, soit une augmentation de 14,7 %. Le changement moyen du volume de l'athéromatose a diminué de 6,8 %. Les effets secondaires furent peu fréquents et similaires à ceux des essais avec les autres statines.

En conclusion, selon les auteurs, une thérapeutique intensive aux statines ( rosuvastatine à la dose de 40 mg ) a diminué le taux de LDL cholestérol de 53 % et augmenté le taux d'HDL cholestérol de 14,7 %. En outre il fut constaté une régression significative de l'athérosclérose par les mesures échographiques intra vasculaires. Des études ultérieures sont cependant nécessaires pour déterminer si les changements observés ont un effet sur le plan clinique.



Publié le 07/04/06

Article écrit le 2006-04-07 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Regression atherosclerose coronarienne traitement statines


Publicité

En savoir plus