Publicité
Accueil > Vie professionnelle > Télémédecine
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-12-15
Vie professionnelle

Tags:
Les débats du CNOM : les Ordres professionnels en première ligne pour définir les coopérations entre professionnels de santé  - Vie professionnelle
Les débats du CNOM : les Ordres professionnels en première ligne pour définir les coopérations entre professionnels de santé

Alors qu’une nouvelle organisation des soins se met en place suite à l’adoption de la loi « Hôpital, patients, Santé et territoires », le Conseil national de l’Ordre des médecins a convié institutionnels et journalistes mardi 15 décembre 2009 à débattre des enjeux des coopérations entre professionnels de santé dans les territoires, à partir de la question : « Comment favoriser la coopération multidisciplinaire et interprofessionnelle pour améliorer la qualité et le suivi des soins ? »

Publicité

La question des coopérations entre professionnels de santé se pose aujourd’hui plus que jamais, à l’hôpital comme en ville, dans le contexte de la nouvelle organisation des soins en communautés hospitalières de territoires. Alors que précédemment le sujet était abordé au sein de chaque ordre professionnel, pour la première fois le débat a permis à plusieurs Ordres d’échanger de manière transversale, avec le CISS. Les intervenants du débat se sont rassemblés sur trois pistes sur lesquelles ils souhaitent poursuivre leurs échanges :

- Le développement incontournable des maisons interprofessionnelles de santé, qui doivent faire l’objet d’une labellisation sur la base de critères définis. La question des acteurs impliqués dans la définition de ces critères est restée en suspens ; pour l’Ordre des médecins, ils doivent être définis en partenariat entre les usagers représentés par leurs associations, les Ordres des professions concernées et les collectivités territoriales.

Parmi les critères de labellisation des maisons interprofessionnelles, ont été évoqués la définition d’un maillage territorial, l’implication des équipes dans la continuité des soins, la rémunération mixte des professionnels de santé avec une part de rémunération à l’acte et une part de rémunération forfaitaire, la coordination des soins à partir du partage des données médicales de chaque patient entre tous les professionnels de santé responsables de sa prise en charge médicale et l’inscription des maisons dans un réseau de télémédecine.

En parallèle, les intervenants ont reposé la question de la répartition entre exercice de la médecine en maisons de santé et en mode ambulatoire. Le Dr Legmann, Président du Conseil national de l’Ordre des médecins, s’est dit prêt à réfléchir à la mise en place de lieux mobiles de consultation pour se rapprocher des patients qui ne peuvent se déplacer.

- En tout état de cause, l’ensemble des intervenants s’est accordé sur la nécessité de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-12-15 par Conseil National de l'Ordre des Medecins
Source: Conseil National de l'Ordre des MedecinsAccéder à la source


Publicité

En savoir plus