Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2004-04-07
Vie professionnelle

Tags:
MG France pour une valorisation significative de la garde médicale libérale d'intérêt général.  - Vie professionnelle
MG France pour une valorisation significative de la garde médicale libérale d'intérêt général.

MG France pour une valorisation significative de la garde médicale libérale d'intérêt général.

Publicité

MG France participera à la réunion sur la permanence des soins qui se tiendra le Vendredi 9 Avril de 10 H à 12 H au siège de la CNAMTS.

Pour MG France le chantier d'amélioration des conditions d'exercice de la permanence des soins exige d'élargir les travaux à :

•" La définition des rôles respectifs des médecins généralistes, des médecins spécialistes et de l'hôpital dans un système de santé organisé aux règles claires pour la population
•" La prise en compte d'une démographie des professionnels en baisse notamment sur les territoires les plus difficiles.
•" La nécessaire contractualisation entre la Permanence Des Soins relevant des médecins de ville et l'Aide Médicale Urgente relevant des établissements, afin d'optimiser les ressources médicales, (médecin de garde et médecins d'astreinte) notamment aux heures les plus creuses de la nuit entre 23 H et 08 H.
Sur l'ensemble de ces points, MG France attend que soit mis en place une méthode et un calendrier de travail.

En ce qui concerne la permanence des soins des médecins généralistes, la délégation de MG France demande :

•Une valorisation des actes médicaux effectués dans la garde régulée à 5O euros le jour et 100 euros la nuit.
•Une valeur de la régulation médicale des appels équivalente à 3C de l'heure le jour et 4 C de l'heure de nuit (4 C de l'heure jour et nuit en centre de régulation d'ampleur régionale)
•La création, dès le PLFFS de l'automne, d'un fond pérenne dédié aux structures, Maisons Médicales de Gardes et Centres de régulations des appels de permanence des soins. Abondé par l'état et par les collectivités territoriales, cogéré au niveau régional et s'inscrivant dans la politique d'aménagement du territoire.

Article écrit le 2004-04-07 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus