Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-05-31
Actualité médicale

Tags: cafeine -  aide -  prematures -  respirer - 
La caféine aide les prématurés à respirer - Actualité médicale
La caféine aide les prématurés à respirer

Une étude de longue haleine sur l'effet de la caféine pour aider à réguler la respiration des prématurés a livré des premiers résultats prometteurs. Les chercheurs de l'Université McMaster ont montré que les bébés prématurés dont l'apnée est traitée à l'aide de caféine ont moins besoin d'assistance respiratoire artificielle et ont un meilleur développement des poumons que ceux ayant reçu un placébo. L'apnée touche 85% des enfants nés avant 34 semaines de gestation.

Publicité

Une étude de longue haleine sur l'effet de la caféine pour aider à réguler la respiration des prématurés a livré des premiers résultats prometteurs. Les chercheurs de l'Université McMaster ont montré que les bébés prématurés dont l'apnée est traitée à l'aide de caféine ont moins besoin d'assistance respiratoire artificielle et ont un meilleur développement des poumons que ceux ayant reçu un placébo. L'apnée touche 85% des enfants nés avant 34 semaines de gestation. Cette étude, dont la principale investigatrice est par Barbara Schmidt, professeur de pédiatrie, d'épidémiologie et de biostatistiques à McMaster est internationale et fait partie d'un projet de recherche appelé "The Caffeine for Apnea of Prematurity" (CAP). Plus de 2000 bébés qui pesaient entre 500 et 1250 g à la naissance, nés entre 1999 et 2004 dans 9 pays et qui présentaient des risques d'apnée sont suivis pour cette étude jusqu'à ce qu'ils atteignent l'âge de 5 ans.
En effet, depuis plus de 25 ans, les méthylxanthines, dont la caféine fait partie, sont utilisées pour réduire la fréquence des apnées et la ventilation des prématurés. Cependant, les effets à court et long terme de ces thérapies n'ont jamais été étudiés jusqu'à présent.
Le but principal de cette étude est de déterminer si l'utilisation de la caféine a un effet sur le taux de mortalité, de paralysie cérébrale, retard cognitif, surdité ou mutisme à la fin de leur deuxième année. Tous les enfants seront ultimement examinés lorsqu'ils auront 5 ans pour obtenir des informations plus précises sur leur développement à l'approche de l'âge scolaire.
Aucun effet secondaire n'a été remarqué jusqu'ici, mis à part le fait que les bébés traités aient eu une prise de poids plus modeste que les autres dans les 3 premières semaines de traitement.


Professeur Barbara Schmidt, département de pédiatrie de l'université de McMaster - email ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-05-31 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: cafeine aide prematures respirer


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...