Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-01-17
Vie professionnelle

Tags:
Grippe aviaire : MG France demande que le TAMIFLU soit par avance mis à disposition des généralistes  - Vie professionnelle
Grippe aviaire : MG France demande que le TAMIFLU soit par avance mis à disposition des généralistes

Grippe aviaire : MG France demande que le TAMIFLU préconisé dans le traitement curatif des malades et préventif de leur entourage soit par avance mis à disposition des généralistes médecins traitants en charge de 35 millions d'assurés déjà déclarés, à travers un pré positionnement de stocks adaptés chez les pharmaciens de proximité. Il devra en être de même pour le matériel de protection (masques) destiné aux patients et à leur entourage.

Publicité

Avec 10 à 20 millions de malades attendus dans une pandémie grippale, c'est toute la population qui sera concernée. Comme malades qui devront être soignés, et comme entourage du malade qui devra être protégé.

Comme ce fut le cas lors de la dernière grande épidémie grippale de l'hiver 1968-1969 qui a touché près de 8 millions de personnes, c'est la médecine générale de proximité, en étroite coopération avec les pharmaciens d'officines et les autres professionnels de santé de proximité (infirmières, kinésithérapeutes, biologistes) qui effectuera 99 % des soins à la population.

En cas de pandémie grippale, et compte tenu des assurés déclarés auprès de leur médecin traitant, on sait que chaque généraliste aura à prendre en charge, sur une période de 4 à 6 semaines, entre 100 et 200 malades ainsi que leur proche entourage.

Compte tenu de l'importance médicale de la précocité de mise en route du traitement antiviral, en curatif ou en préventif, MG France demande que les traitements médicamenteux nécessaires à la population, actuellement stockés par le gouvernement, soient par avance déployés chez les pharmaciens de proximité, en proportion des populations inscrites chez les généralistes médecins traitants du même secteur.

Article écrit le 2006-01-17 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus