Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-02-13
Vie professionnelle

Tags:
Echec des Négociations : MG France demande la dénonciation formelle de l'actuelle convention  - Vie professionnelle
Echec des Négociations : MG France demande la dénonciation formelle de l'actuelle convention

Suite à l’échec des négociations médicales, MG France demande la dénonciation formelle de l’actuelle convention et la négociation sans délai d’une convention répondant aux attentes spécifiques des médecins généralistes - médecins traitants.

Publicité

MG France a refusé de signer une convention qui ne reconnaissait pas le Médecin Généraliste comme le spécialiste des soins primaires, qui ne donnait aucun moyen aux « médecins traitants » pour assumer leur fonction et qui n’apportait pas les garanties nécessaires au patient adressé dans le parcours de soins : garantie de délais de prise en charge, garantie de tarif et de remboursement, garantie de retour d’information.
Un an après, de nombreux confrères expriment un véritable ras le bol dans leur pratique quotidienne et rapportent les difficultés grandissantes de nombreux patients.

Ils constatent une i

nflation intolérable de la paperasserie et le transfert sur les médecins de responsabilités relevant normalement de l’assurance maladie. Qu’il s’agisse de trier dans les droits au remboursement, qu’il s’agisse de compenser l’incapacité des caisses à gérer les listes de patients et de leurs médecins traitants, qu’il s’agisse de percevoir directement tout ou partie des honoraires chez des patients préalablement en dispense d’avance des frais. Patients en CMU, en ALD ou relevant de l’option référent. Avec obligation faite au médecin généraliste de prélever à la source la pénalisation supplémentaire hors parcours de 10% soit 2 € au cabinet et 2,5 € pour les actes à domicile.
Face à ce gâchis le bureau de MG France demande que les actuels signataires de la convention médicale, au-delà de leurs gesticulations essentiellement liées au contexte électoral qui leur est propre, dénoncent explicitement ce texte injuste et mal conçu afin de pouvoir négocier, dans un cadre spécifique aux médecins traitants, des conditions d’exercice favorables à une médecine générale de qualité dans un système de santé solidaire. MG France exige pour les médecins généralistes :

Sans attendre

•que notre spécialité ne soit pas celle de la paperasserie.

•que le « médecin traitant » ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-02-13 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus