Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-03-21
Vie professionnelle

Tags:
MG France constate que, une fois de plus malgré les propos du ministre, aucune proposition concrète  - Vie professionnelle
MG France constate que, une fois de plus malgré les propos du ministre, aucune proposition concrète

MG France constate que, une fois de plus malgré les propos du ministre, aucune proposition concrète favorisant le choix de la médecine générale n'est ressortie de la Commission Nationale des Etudes Médicales du 14 mars 2006.

Publicité

La Commission Nationale des Etudes Médicales réunie le 14 mars 2006 n'a pas apporté de solution au délaissement de la filière médecine générale par les étudiants en médecine.

Le nombre de postes et leur répartition ont été proposés sur des bases chiffrées non stabilisées.

Aucune proposition montrant le choix clair d’un rééquilibrage vers la médecine générale n'a été faite.

Une fois de plus, on constate l'absence de mesures concrètes rendant attractive et possible la formation des futurs généralistes dans les hôpitaux périphériques, hôpitaux de proximité, pérennisant ainsi la concentration des moyens et l’attraction sur les CHU. MG France ne peut que constater l’absence d’investissement réel dans les soins de santé primaires dès la formation initiale des futurs médecins. Cela aboutira de fait à une répartition de 70% d'étudiants qui choisiront la médecine spécialisée. MG France rappelle son exigence d'une formation d'un nombre équivalent de généralistes et spécialistes.
La question légitime se pose de savoir si la formation des futurs médecins est au service de l’intérêt de la population et des étudiants qui s’engagent dans cette voie de la médecine générale, ou au service des intérêts des formateurs qui exercent au sein des CHU ?

Alors que le ministre de la santé parle de produire une offre adaptée aux besoins de santé.

Article écrit le 2006-03-21 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus