Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-09-22
Vie professionnelle

Tags:
MG France décide de proclamer la Médecine Générale spécialité à part entière en date du 01/01/2007  - Vie professionnelle
MG France décide de proclamer la Médecine Générale spécialité à part entière en date du 01/01/2007

PROCLAMATION du 23 SEPTEMBRE 2006.

Publicité

MG France, par décision unanime de son Comité Directeur réuni à Paris le 23 Septembre 2006, décide de proclamer la Médecine Générale spécialité à part entière en date du 1 Janvier 2007.

Au terme de 20 ans de combat pour la reconnaissance de la Médecine Générale comme spécialité médicale en soins primaires, en charge du premier recours, de la coordination de la continuité et de la synthèse, le Comité Directeur considère que le temps est venu de passer outre les retards et autres atermoiements qui n'ont que trop duré.

Avec ou sans parution de l'arrêté conjoint devant inscrire la Médecine Générale comme discipline universitaire au sein du Conseil National des Universités, toujours annoncé et à ce jour non signé par les ministres concernés, MG France décide que cette proclamation prendra effet au premier janvier 2007.

A cette date, et sous le simple principe de l'équité, MG France considère que l'ensemble des nomenclatures spécialisées sera accessible à la totalité des médecins généralistes désormais spécialistes en Médecine Générale, qu'ils soient issus de l'internat de Médecine Générale, du résidanat de Médecine Générale, ou titulaire de la qualification en Médecine Générale.

L'Assemblée Générale de MG France, régulièrement convoquée pour les samedi 9 et dimanche 10 décembre tirera tous les enseignements de cette proclamation. Il sera tenu compte de la parution ou non de l'arrêté conjoint créant la filière universitaire de Médecine Générale, et le cas échéant, des dispositifs conventionnels qui auraient été élaborés d'ici là.

Il reviendra à l’Assemblée Générale de MG France d’arrêter les modalités de mise en place, à partir du premier janvier 2007, de toutes les conséquences relatives au statut de Spécialiste de Médecine Générale : sur le plan de la nomenclature, des tarifs et de leur prise en charge par les organismes de sécurité sociale, ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-09-22 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus