Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-04-17
Vie professionnelle

Tags:
le 23eme avenant à la convention médicale relève du GROTESQUE pour MG France  - Vie professionnelle
le 23eme avenant à la convention médicale relève du GROTESQUE pour MG France

Pour MG France, 1er syndicat des médecins généralistes, la publication annoncée d’un nouvel avenant, le 23ème, à la convention médicale de janvier 2005, relève du GROTESQUE.

Publicité

Sa publication ( voir le texte de l'avenant 23 ) dans les dernières heures du Ministère concerné, constituerait un nouveau déni de démocratie inacceptable, après le funeste épisode de la suppression du droit d’opposition des syndicats majoritaires.

Cet avenant met en place des engagements médico-économiques individuels opposables aux seuls généralistes et débouche à terme sur le conventionnement sélectif.

Cet avenant ne résout aucun des problèmes professionnels majeurs auxquels font face les médecins généralistes : démographie, missions et moyens professionnels, revenus… Tout est aggravé par cet avenant GROTESQUE.

Cet avenant scelle la primauté définitive de l'administratif et du comptable sur le médical.

Dans le détail, chaque mesure de cet avenant met en cause l'indépendance professionnelle des médecins et nuit gravement à la qualité des soins et aux intérêts des patients. La mise sous tutelle de la prescription des médecins généralistes par les caisses est inacceptable.

Cet avenant persiste dans la voie de l’échec de la convention 2005 :

•augmentation persistante des dépenses de santé, malgré le report continu sur les complémentaires et la généralisation des déremboursements et des dépassements tarifaires,
•échec du plan de maîtrise comptable conventionnel ciblé sur les généralistes : tous les postes de la maîtrise comptable repartant à la hausse (IJ, prescriptions, etc ...),
•mise en cause de l'accès aux soins par les déremboursements et la généralisation des dépassements tarifaires.

Les syndicats signataires, minoritaires chez les médecins libéraux et minoritaires chez les médecins généralistes ne peuvent engager les professionnels dans un tel bouleversement de l'exercice professionnel quotidien.

Ainsi, qu’il soit publié ou non, MG France considère cet avenant comme nul et non avenu. Les médecins généralistes ne sont pas engagés par la signature de représentants minoritaires.

MG-France, premier syndicat des médecins généralistes, exigera des nouveaux responsables élus le retrait de cet avenant et l’ouverture de nouvelles discussions respectant ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2007-04-17 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus