Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-05-22
Vie professionnelle

Tags:
MG France demande au président Sarkozy de mettre au plus vite en accord les actes avec les discours  - Vie professionnelle
MG France demande au président Sarkozy de mettre au plus vite en accord les actes avec les discours

MG France demande au président Sarkozy de mettre au plus vite en accord les actes avec les discours, et se tient à la disposition du nouveau gouvernement pour définir avec lui comment confier véritablement au médecin généraliste traitant le rôle prépondérant dans le système de soins.

Publicité

Une nouvelle fois, en 2006, le revenu net des médecins généralistes a baissé

MG France rappelle les propos du candidat Sarkozy (Quotidien du médecin du 9 février 2007) : « Non seulement je suis favorable à la revalorisation de la consultation chez le généraliste à 23 euros, mais je veux qu'elle intervienne au plus vite. La réforme de 2004 a confié au généraliste le rôle de première ligne dans le parcours de soins, et elle a reconnu la médecine générale comme une spécialité à part entière. Il est parfaitement légitime que la rémunération des généralistes en tienne compte. »

MG France demande au président Sarkozy de mettre au plus vite en accord les actes avec les discours, dans le cadre du « service après-vote ».

L'utilisation de l'intégralité de la nomenclature spécialisée par les médecins spécialistes en médecine générale est d'ores et déjà incontournable.

MG France, premier syndicat des généralistes, se tient à la disposition du nouveau gouvernement pour définir avec lui comment confier véritablement au médecin généraliste traitant le rôle prépondérant dans le système de soins que la réforme de 2004 a dessiné mais que la convention de 2005 a contourné.

Article écrit le 2007-05-22 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus