Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-02-14
Vie professionnelle

Tags:
Etonnement de MG France suite instructions aux préfets sur la mise en oeuvre de l'avenant 27  - Vie professionnelle
Etonnement de MG France suite instructions aux préfets sur la mise en oeuvre de l'avenant 27

MG France, premier syndicat de médecins généralistes, a pris connaissance avec étonnement des instructions aux préfets sur les dispositions permettant la mise en œuvre de l’avenant 27.

Publicité

MG France, premier syndicat de médecins généralistes, a pris connaissance avec étonnement des instructions aux préfets sur les dispositions permettant la mise en œuvre de l’avenant 27.
Pour MG France, le maillage des secteurs de permanence des soins (PDS) est lié aux flux quotidiens des patients, aux habitudes et possibilités géographiques de communication. Toute évolution de la sectorisation doit se faire en articulation avec le niveau local, l’accord des médecins impliqués, les orientations nationales, régionales ou départementales, les besoins des patients et la recherche de synergie entre les différents acteurs du soin.

Pour MG France, la Permanence des Soins constitue un système nécessaire, encore fragile qui doit garantir une réponse équitable, efficace et efficiente aux citoyens à toute heure et en tout point du territoire. La PDS doit aussi permettre aux médecins généralistes d’assurer la continuité du Premier Recours aux heures de fermeture ou de surcharge des cabinets médicaux tout en maintenant leur qualité de vie et de repos. Cette organisation nécessite une régulation généraliste des appels sur tout le territoire avec un numéro dédié 3333. Faute du développement de cette régulation, une réponse organisée ne peut être garantie aux patients pour toutes les tranches horaires.

MG France constate les progrès actuels dans la cohérence du système de PDS :
•les régulations couvrent désormais presque tout le territoire, bien que les moyens (centraux, nombre de médecins en ligne, moyens de financement, rémunérations) ne suivent qu’avec beaucoup de retard la progression du nombre d’appels.
•les patients avec l’extension continue du maillage des Maisons Médicales de Garde apprennent un nouveau mode de consultation, économe de temps médecin.
MG France, premier syndicat de médecins généralistes, revendique
•l'application sans délai, et rétroactive au 19 décembre 2007, des dispositions de l’avenant ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-02-14 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus