Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-12-14
Vie professionnelle

Tags:
Assemblée Générale de MG France : communiqué  - Vie professionnelle
Assemblée Générale de MG France : communiqué

L'assemblée générale annuelle de MG France s'est tenue à Paris les 13 et 14 décembre 2008.

Publicité

Elle a validé à une très forte majorité la politique menée durant l'année 2008. Elle a reconduit et complété le bureau national. Le docteur Martial OLIVIER-KOEHRET a été réélu président de MG France.

MG France a analysé les implications, pour les Médecins Généralistes, des propositions de réorganisation du système de santé contenues dans la loi Hôpital Patients Santé Territoires et réaffirmé :


- son soutien à cette organisation dès lors qu’elle permet de définir les missions du médecin généraliste de premier recours. Spécialistes des soins primaires, les missions des Médecins Généralistes sont :

o l’accès aux soins pour tous les patients sur l’ensemble du territoire

o l’orientation cohérente, donc efficiente, des patients dans le système de santé (2ème recours pour avis de consultant ou acte technique, hospitalisation)

o la coordination des autres professionnels de santé

o la synthèse des informations médicales issues de ces interventions

- la nécessité de favoriser l’organisation territoriale des professionnels de santé autour des Médecins Généralistes au sein de regroupements pluridisciplinaires permettant d’optimiser les ressources humaines et matérielles dans le cadre d’un projet de santé centré sur le patient dans sa globalité

- la nécessité de donner tous les moyens en regard des missions: application immédiate du CS par le médecin généraliste qualifié spécialiste en médecine générale, développement des forfaits dont les forfaits-structure, en complément du paiement à l'acte. Ces moyens doivent redonner envie aux jeunes médecins de s'installer en médecine générale dans des conditions d'exercice rénovées, dont les maisons de santé pluridisciplinaires. Ces moyens sont la seule réponse efficace à la bruyante question de la démographie.

- son opposition aux mesures contenues dans cette loi qui pénalisent le médecin généraliste, notamment le doublement de la pénalité en cas de refus de réquisition.

- la nécessité d'inscrire dans la loi les missions de la médecine de second recours, et ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2008-12-14 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus