Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-05-26
Actualité médicale

Tags: variation -  genetique -  maladie -  coronaires - 
Lien entre une variation génétique et la maladie des coronaires - Actualité médicale
Lien entre une variation génétique et la maladie des coronaires

Les chercheurs de l'institut national de la santé ont trouvé qu'une variation commune génétique peut rendre certaines personnes plus enclines à la maladie des coronaires. Les personnes qui portent cette variation génétique ont approximativement une fois et demie plus d'événements cardio vasculaires, comme une attaque cardiaque, que ceux qui ne portent pas la variation génétique. Environ 15 % des personnes d'origine caucasienne sont porteuses de cette particularité.

Publicité

Les chercheurs de l'institut national de la santé ont trouvé qu'une variation commune génétique peut rendre certaines personnes plus enclines à la maladie des coronaires. Les personnes qui portent cette variation génétique ont approximativement une fois et demie plus d'événements cardio vasculaires, comme une attaque cardiaque, que ceux qui ne portent pas la variation génétique. Environ 15 % des personnes d'origine caucasienne sont porteuses de cette particularité.

Le risque augmenté, selon les chercheurs, est indépendant des autres facteurs de risques comme la cigarette, le diabète ou l'hypertension. La même association n'est pas retrouvée chez les américains d'origine Africaine qui sont porteurs de ce même polymorphisme selon l'auteur principal de l'article, Craig Lee, Pharm.D., paru dans le numéro 10 de Human Molecular Genetics.

Ce polymorphisme appelé K55R est une variation naturelle d'un gène appelé EPHX2. Ce polymorphisme perturbe l'action bénéfique de certains acides gras connus pour avoir un rôle protecteur du système cardiovasculaire. Ces acides gras aident à abaisser la tension artérielle, préviennent les caillots sanguins et combattent l'inflammation.

Selon le Dr David A. Schwartz, M.D., cette recherche montre à l'évidence l'importance de ce gène et des acides gras dans le système cardiovasculaire. Elle suggère également que cette voie métabolique pourrait servir comme cible utile dans la prévention ou le traitement des maladies cardiovasculaires

Publié le 26/05/06

Article écrit le 2006-05-26 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: variation genetique maladie coronaires


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...