Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-04-20
Vie professionnelle

Tags:
PDS: MG France un acteur à part entière  - Vie professionnelle
PDS: MG France un acteur à part entière

MG France, premier syndicat de médecins généralistes, rappelle son engagement pour une Permanence des Soins organisée.

Publicité

En application de l'article 44 de la LFSS 2008 modifié LFSS 2009, un décret et un cahier des charges sont en préparation pour organiser les expérimentations en matière de rémunération de la permanence des soins -PDS-

MG France, premier syndicat de médecins généralistes, rappelle son engagement pour une Permanence des Soins organisée, à même de répondre aux attentes des patients et des professionnels.

La population attend une réponse adaptée et efficiente aux demandes d'avis médical urgent, sur tout le territoire et à toute heure.

Les professionnels pour leur part entendent préserver une qualité de vie et être effectivement rémunérés pour le service rendu.

Pour MG France, le système actuel de rémunération de la PDS est insuffisant et constitue un frein aux nécessaires évolutions tant de la régulation des appels ou que du mouvement de resectorisation. Année après année, l'enveloppe financière de la PDS est amputée de 100 millions d'euros par la réduction du nombre d'actes et du nombre de secteurs.

MG France considère avec intérêt les possibilités ouvertes par l'article 44 de la LFSS 2008 modifié LFSS 2009 et les textes qui en découlent.

Pour MG France, les priorités sont :

- revaloriser la PDS,
- donner les moyens d'organisation à la régulation généraliste,
- relever la rémunération des généralistes régulateurs,
- consolider et étendre le réseau de Maison Médicale de Garde,
- soutenir l'organisation de la PDS des médecins ruraux et de montagne.

Article écrit le 2009-04-20 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus