Publicité
Accueil > Vie professionnelle > MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-12-01
Vie professionnelle

Tags:
Femmes Médecins libérales : il faut mettre fin au scandale des trimestres manquants  - Vie professionnelle
Femmes Médecins libérales : il faut mettre fin au scandale des trimestres manquants

Retraite des femmes médecins libérales : il est temps de mettre fin au scandale des trimestres manquants.

Publicité

La lecture des relevés de carrière adressés aux femmes médecins libérales par le « GIP Retraite » est édifiante : pour la génération des femmes nées dans les années 50 beaucoup de trimestres manquent.

En effet, alors que pour la retraite des salariées, le gain de l’équivalent d’un SMIC par trimestre suffit pour valider un trimestre de travail, les femmes médecins libérales se trouvent dans une situation problématique.

Si les femmes médecins libérales ont réduit leur activité pour élever leurs enfants et demandé à cette fin une réduction de versement de leur cotisation-retraite, les trimestres correspondants à cette réduction d’activité ne sont pas validés même si le gain pour ces périodes est supérieur à un SMIC.

Depuis, la réforme des retraites a uniformisée les dispositions du régime général à toutes les cotisantes.

MG France revendique que tout trimestre travaillé antérieurement à la réforme des retraites avec un revenu supérieur au SMIC soit considéré comme acquis dans le régime de base pour les femmes médecins libérales.

Article écrit le 2009-12-01 par MG France (syndicat de Medecins Généralistes)
Source: MG France (syndicat de Medecins Généralistes)Accéder à la source


Publicité

En savoir plus