Publicité
Accueil > Pratique médicale > Certification
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-09-14
Pratique médicale

Tags:
Certification des logiciels d’aide à la prescription : La HAS publie une charte qualité - Pratique médicale
Certification des logiciels d’aide à la prescription : La HAS publie une charte qualité

Faisant suite à la publication du référentiel de certification des logiciels d’aide à la prescription, le 20 août dernier, la Haute Autorité de Santé met en ligne, aujourd’hui, la charte qualité des bases de données médicamenteuses. Pour être « certifiable », un logiciel d’aide à la prescription devra utiliser une base de données médicamenteuses signataire de cette charte.

Publicité

La charte qualité des bases de données médicamenteuses
Les bases de données médicamenteuses constituent la matière première des logiciels d’aide à la prescription. Il est donc apparu nécessaire à la HAS que les éditeurs de bases de données médicamenteuses puissent s’engager sur un certain nombre d’exigences qualité par une charte. La signature de cette charte par l’éditeur d’une base de données médicamenteuses constituera donc un préalable à la certification d’un logiciel d’aide à la prescription qui fonctionne avec cette base de données médicamenteuses. La charte définit des spécificités qui contribuent à des dimensions essentielles de la qualité des bases de données. L’information sur le médicament devra concerner l’ensemble des médicaments commercialisés, être organisée, neutre, exacte et actualisée. La charte qualité des bases de données médicamenteuses requiert de la part des éditeurs de bases un travail d’auteur afin de permettre la prescription en dénomination commune internationale (nom de molécule identique dans tous les pays). Elle demande également aux éditeurs de bases de fournir à tous les éditeurs de logiciels d’aide à la prescription les mêmes facilités pour postuler à la certification de leurs logiciels.

La procédure de certification des logiciels d’aide à la prescription
La certification des logiciels d’aide à la prescription repose sur une démarche volontaire de l’éditeur. Elle a pour but :

d’améliorer la qualité de la prescription ;
de faciliter le travail du médecin ;
d’optimiser le coût de traitement à qualité égale.
Le référentiel de certification est centré sur la prescription des médicaments. Il demande en particulier le développement de fonctions permettant d’améliorer la qualité de la prescription, notamment, en signalant au médecin : interactions médicamenteuses, contre-indications, allergies, redondances de substances actives, incompatibilités physico-chimiques, et dépassements de posologie. Ces fonctionnalités doivent être actives, que le médecin prescrive en nom de spécialité ou en dénomination ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2007-09-14 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

http://www.has-sante.fr/portail/jcms/c_590230/certification-des-logiciels-daide-a-la-prescription-la-has-publie-une-charte-qualite