Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2007-11-30
Pratique médicale

Tags:
La polyarthrite rhumatoïde, diagnostic et prise en charge globale - Pratique médicale
La polyarthrite rhumatoïde, diagnostic et prise en charge globale

La Haute Autorité de Santé (HAS) diffuse trois recommandations professionnelles concernant la polyarthrite rhumatoïde : diagnostic, traitements médicamenteux, rééducation, indications chirurgicales, prise en charge psychologique, diététique, etc.

Publicité

La HAS a élaboré trois recommandations professionnelles sur la polyarthrite rhumatoïde (PR) qui s’intitulent : - Polyarthrite rhumatoïde : diagnostic et prise en charge initiale ; - Polyarthrite rhumatoïde : prise en charge en phase d’état* ; - Polyarthrite rhumatoïde : aspects thérapeutiques hors médicaments et chirurgie - aspects médico-sociaux et organisationnels ;

Ces recommandations concernent les médecins et autres professionnels de santé et les travailleurs sociaux qui prennent en charge les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Elles ont été élaborées avec des représentants des professionnels de santé concernés et des associations de patients**.

La PR est le rhumatisme inflammatoire chronique le plus fréquent. Elle touche plus de 1 % de la population française, plus particulièrement les femmes. Elle débute le plus souvent entre 40 et 60 ans.

La PR est une maladie invalidante qui évolue par poussées. Sans prise en charge, elle peut aboutir à des déformations progressives et à des destructions articulaires. Elle a des répercussions physiques et psychologiques dans de nombreuses activités de la vie quotidienne et professionnelle. La précocité du diagnostic est un élément déterminant de la prise en charge et du pronostic des patients.

L’objectif principal du traitement de la polyarthrite rhumatoïde est de contrôler l’activité de la maladie et si possible d’induire sa rémission, de réduire la douleur, de prévenir et contrôler les destructions articulaires, de prévenir la perte de fonction dans les activités quotidiennes et au travail et d’optimiser la qualité de vie. Pour ce faire, une prise en charge globale est nécessaire. Elle comporte des approches thérapeutiques médicamenteuses, physiques (activités physiques, kinésithérapie, pédicurie-podologie, ergothérapie, etc.), chirurgicales, psychologiques associées à des mesures sociales et professionnelles.

Article écrit le 2007-11-30 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

*La PR en phase d’état correspond à la PR évoluant depuis plus d’un an ou à la PR évoluant depuis moins d’un an et en échec d’un premier traitement de fond.
**L’Andar, l’Aflar, l’AFP.