Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-10-22
Pratique médicale

Tags:
La réalisation des tests de dépistage de l’infection par le VIH évolue - Pratique médicale
La réalisation des tests de dépistage de l’infection par le VIH évolue

La Haute Autorité de Santé publie le premier volet de recommandations sur le dépistage de l’infection par le VIH en France, qui propose une évolution des modalités de réalisation des tests de dépistage. Des recommandations et des orientations sur les tests de dépistage rapide sont également proposées.

Publicité

À la demande de la Direction générale de la Santé, la Haute Autorité de Santé propose aujourd’hui le premier volet de recommandations en santé publique sur le dépistage de l’infection par le VIH en France. Ce rapport comporte :

- des recommandations sur les modalités de réalisation des tests de dépistage de l’infection par le VIH chez l’adulte et l’enfant de plus de 18 mois ;

- des recommandations et des orientations sur la place des tests de dépistage rapide dans les stratégies générales de dépistage du VIH et sur les conditions d’utilisation de ces tests.

Le second volet de ces recommandations, à paraître au premier semestre 2009, évaluera la pertinence d’une évolution des stratégies et du dispositif du dépistage du VIH en France, notamment dans des régions spécifiques, dont la Guyane. Il évaluera en particulier l’intérêt de proposer « en routine » un dépistage du VIH à la population générale, en dehors de tout comportement à risque.

DIAGNOSTIC DU VIH : QUELQUES RAPPELS

Le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) est un rétrovirus qui infecte l’homme et affaiblit son système immunitaire. Il conduit, à plus ou moins long terme, à l’apparition du syndrome d’immunodéficience acquise ou Sida. Réaliser un diagnostic précoce est crucial pour mettre en œuvre une prise en charge adaptée.

Le diagnostic biologique de l’infection par le VIH est réalisé en deux temps :

- en premier lieu, une analyse de dépistage qui permet de détecter les anticorps dirigés contre le VIH (anti-VIH). Une analyse de dépistage positive doit toujours être complétée par une analyse de confirmation réalisée sur le prélèvement sanguin initial ;

- en second lieu, une analyse de confirmation qui permet, d’une part, de vérifier que les anticorps détectés sont bien liés à une infection par le VIH et, d’autre part, d’identifier ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-10-22 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus