Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2008-12-19
Pratique médicale

Tags:
La HAS évalue l’intérêt des tests immunologiques dans le dépistage du cancer colorectal en France - Pratique médicale
La HAS évalue l’intérêt des tests immunologiques dans le dépistage du cancer colorectal en France

La Haute Autorité de Santé remet au Ministère de la Santé, de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative et à l’Institut National du Cancer une évaluation de la place des tests immunologiques de recherche de sang occulte dans les selles dans le programme de dépistage organisé du cancer colorectal en France. La HAS recommande d’engager le processus de substitution des nouveaux tests immunologiques à lecture automatisée, aux tests au gaïac actuellement utilisés. Elle précise toutefois que les conditions techniques et organisationnelles d’utilisation de ces tests seront affinées au cours de ce processus.

Publicité

VERS UNE AMELIORATION DU DEPISTAGE DU CANCER COLORECTAL

Les méthodes de détection du cancer colorectal se perfectionnant très rapidement, elles doivent être évaluées régulièrement afin de faire évoluer, le cas échéant, la stratégie de dépistage proposée à la population en fonction des avancées scientifiques et techniques. Récemment, de nouveaux tests de recherche de sang occulte dans les selles utilisant des méthodes immunologiques (iFOBT pour fecal occult blood test) ont été développés et pourraient permettre, d’après les études publiées sur leur performance diagnostique, d’améliorer la détection précoce des adénomes et des cancers colorectaux.

L’une des missions de la HAS est d'évaluer régulièrement les techniques diagnostiques et thérapeutiques afin de faire bénéficier les patients des techniques les plus performantes. Dans ce contexte, l’Institut national du cancer (INCa) et la Direction de la sécurité sociale ont sollicité la Haute Autorité de Santé afin qu’elle évalue la place des iFOBT dans le programme de dépistage organisé du cancer colorectal en France.

Le programme de dépistage organisé du cancer colorectal est généralisé à l’ensemble du territoire national depuis décembre 2008. Il concerne la population âgée de 50 à 74 ans qui est invitée à réaliser un test de dépistage tous les deux ans. Ce test consiste à rechercher la présence de sang occulte dans les selles par l’utilisation du test au gaïac, qui a fait la preuve de son efficacité, puis à proposer une coloscopie totale aux individus dépistés positifs pour établir un diagnostic.

LES RECOMMANDATIONS DE LA HAS

La revue de la littérature réalisée par la HAS a mis en évidence l’intérêt de deux tests immunologiques (Magstream® et OC-Sensor®) par rapport au test au gaïac à la fois en termes de performance diagnostique, de balance bénéfices/risques et d’efficience. A la lumière de ces résultats, la HAS recommande aux institutions compétentes d’engager ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2008-12-19 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

« Place des tests immunologiques de recherche de sang occulte dans les selles (iFOBT) dans le programme de dépistage organisé du cancer colorectal en France » - Haute Autorité de Santé, décembre 2008