Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2009-04-06
Pratique médicale

Tags:
Chirurgie de l’obésité : organiser la prise en charge pour améliorer l’efficacité et la sécurité à long terme - Pratique médicale
Chirurgie de l’obésité : organiser la prise en charge pour améliorer l’efficacité et la sécurité à long terme

La Haute Autorité de Santé publie des recommandations de bonnes pratiques sur la prise en charge des patients adultes obèses avant ou après une intervention de chirurgie de l’obésité. L’objectif est d’améliorer l’efficacité et la sécurité à long terme de la chirurgie en optimisant les indications, l’information, la préparation et le suivi des patients.

Publicité

La chirurgie de l’obésité (ou chirurgie « bariatrique ») s’est rapidement développée en France depuis une dizaine d’années. Elle est indiquée en deuxième intention, après échec d’un traitement médical, nutritionnel, diététique et psychothérapeutique bien conduit pendant 6-12 mois chez des patients avec IMC sup ou égal à 40 kg/m2 ou bien avec un IMC sup ou égal à 35 kg/m2 associé à au moins une comorbidité. L’évaluation préopératoire des patients, leur information et leur suivi sont pour l’heure insuffisants. Dans ce contexte, la HAS a élaboré et rend publiques des recommandations sur la prise en charge pré et postopératoire des patients adultes obèses en cas de première intervention de chirurgie de l’obésité et de réintervention.

ORGANISER LE PARCOURS DU PATIENT CANDIDAT À LA CHIRURGIE DE L’OBESITE TRES EN AMONT

Le patient doit être pris en charge dans le cadre d’un projet personnalisé, par une équipe médicochirurgicale pluridisciplinaire, en liaison avec le médecin traitant. Les praticiens doivent informer le patient tout au long de sa prise en charge sur les bénéfices, les limites, les risques et les contraintes des différentes techniques chirurgicales.

Avant l’intervention : bilan de santé et préparation
Cette phase comporte :

- une évaluation et une prise en charge préopératoires du patient aux plans somatique et psychologique ;

- la mise en place d’un programme d’éducation thérapeutique aux plans diététique et activité physique.

A l’issue de cette phase de bilan et de préparation, la décision d’intervention est prise avec le patient, après discussion et concertation au sein de l’équipe médicochirurgicale pluridisciplinaire.


Après l’intervention : suivi et prise en charge à vie

- Le patient doit être suivi régulièrement, tout au long de sa vie, compte tenu notamment des possibles complications tardives

- Le suivi médicochirurgical doit mettre l’accent sur :
a)la prévention et la recherche de ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2009-04-06 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus

Plusieurs documents utiles à la mise en œuvre de ces recommandations seront prochainement publiés (2e trimestre 2009) :

- une liste de critères de qualité destinée aux professionnels de santé souhaitant réaliser une évaluation de leur pratiques ;
- une fiche d’information destinée aux médecins traitants ;
- une brochure d’information destinée aux personnes obèses qui envisagent la chirurgie de l’obésité.