Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-02-08
Actualité médicale

Tags: structure -  tridimensionnelle -  region -  cle -  virus -  bronchiolite -  elucidee -  point -  therapeutique - 
La structure tridimensionnelle d'une région clé du virus de la bronchiolite élucidée. Un premier pas dans la mise au point d'une thérapeutique - Actualité médicale
La structure tridimensionnelle d'une région clé du virus de la bronchiolite élucidée. Un premier pas dans la mise au point d'une thérapeutique

Des chercheurs de l'Institut Pasteur, du CNRS, de l'INRA et de l'université Paris-Sud11 publient dans la revue « SCIENCE » du 27 novembre 2009 la structure tridimensionnelle d'un complexe formé par l'ARN et une protéine du virus responsable de la bronchiolite. La structure de ce complexe éclaire sur la façon dont le virus se multiplie dans la cellule infectée. La bronchiolite virale atteint la majorité des enfants avant l'âge de 3 ans, souvent à l'occasion d'une épidémie, et peut être à l'origine d'hospitalisations chez les personnes âgées ou immunodéprimées. À ce jour aucun vaccin n'est disponible. Un virus homologue est aussi responsable d'une maladie respiratoire des jeunes bovins, causant de lourdes pertes économiques dans les élevages. La résolution de la structure fine de ce complexe ARN-protéine ouvre donc de nouvelles voies dans la recherche d'une thérapeutique pouvant bloquer la multiplication de ce virus.

Publicité

Le virus respiratoire syncytial (VRS) est responsable de plus de 70 % des bronchiolites hivernales chez les jeunes enfants. On estime que tous les enfants seront infectés par ce virus avant l'âge de 3ans, souvent dans le contexte d'épidémie au sein de crèches par exemple, et qu'un tiers d'entre eux développera une infection des voies respiratoires basses suivies dans la moitié des cas d'une hospitalisation. Chez l'adulte, la maladie s'exprime par des symptômes de type grippaux, voire par une pneumonie pouvant être fatale chez la personne âgée ou immunodéprimée. En raison du nombre de consultations et d'hospitalisations qu'il génère, le VRS constitue un véritable problème de santé publique. Malgré de nombreuses recherches engagées par la communauté scientifique depuis une cinquantaine d'années, aucun vaccin n'est à ce jour disponible pour ce virus chez l'homme. En outre,les traitements disponibles sont relativement peu efficaces. L'homologue du virus respiratoire syncytial humain chez l'espèce bovine est une cause majeure de troubles de l'appareil respiratoire chez les veaux. La gravité de la maladie et les complications provoquées par les virus humain et bovin sont similaires et nécessitent des études fondamentales pour élaborer des stratégies antivirales. En dépendent la mise au point de moyens de prévention et de traitement pour l'homme et pour le contrôle de la maladie chez les bovins.

Le VRS est un virus dit "à ARN" qui stocke son matériel génétique sur une molécule d'ARN simple brin, contrairement à la plupart des autres êtres vivants qui portent leur information génétique sur une molécule d'ADN double brin. Cet ARN est lui-même enveloppé par une protéine, appelée nucléoprotéine. Lorsque le virus pénètre dans les cellules pulmonaires, il détourne la machinerie cellulaire de l'hôte afin de produire un grand nombre de nouveaux exemplaires du virus qui peuvent infecter à leur tour d'autres cellules ou être ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-02-08 par SCIENCE - CNRS
Source: SCIENCE - CNRS Accéder à la source

Mots clés: structure tridimensionnelle region cle virus bronchiolite elucidee point therapeutique


Publicité

En savoir plus

Références :
Crystal structure of a Nucleocapsid-Like Nucleoprotein-RNA Complex of Respiratory SyncytialVirus.SCIENCE, 27 novembre 2009,
Rajiv G. Tawar, Stéphane Duquerroy, Clemens Vonrhein, Paloma F. Varela, Laurence Damier-Piolle, Nathalie Castagné, Kirsty MacLellan, Hugues Bedouelle, Gérard Bricogne, David Bhella, Jean-François Eléouët and Félix A. Rey