Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-06-30
Actualité médicale

Tags: Avancees -  traitement -  cancers -  rein -  tete -  cou - 
Avancées dans le traitement des cancers du rein, de la tête et du cou - Actualité médicale
Avancées dans le traitement des cancers du rein, de la tête et du cou

Les cancers du rein, de la tête et du cou sont des tumeurs qui historiquement sont difficiles à traiter et dont la chimiothérapie utilisée pour les traiter n'a pas beaucoup changé depuis deux décades selon le docteur Dean F. Bajorin, modérateur du point de presse.

Publicité

Les cancers du rein, de la tête et du cou sont des tumeurs qui historiquement sont difficiles à traiter et dont la chimiothérapie utilisée pour les traiter n'a pas beaucoup changé depuis deux décades selon le docteur Dean F. Bajorin, modérateur du point de presse.
Les deux premières études sont relatives au Sunitinib (Sutent) et au temsirolimus comme traitements du cancer avancé du rein, la 3e étude fait part des résultats du docetaxel (Taxotere) ajouté à la thérapie habituelle des cancers de la tête et du cou.

La première étude est une étude en phase III. Elle montre la supériorité du Sunitinib par rapport au traitement à l'interféron-alpha chez les patients ayant un cancer du rein métastatique.

Le traitement standard pour ce type de cancers est une des deux thérapies immunes : l'interféron-alpha et l'interleukine -2 mais toutes deux ont des réponses faibles. Le sunitinib a été autorisée en traitement de seconde intention pour des patients dont le cancer avait progressé malgré les thérapies immunes. Selon les résultats de l'essai en cours, le Dr Robert J. Motzer, MD, du Memorial Sloan-Kettering Cancer Center, pense que ce médicament devrait devenir le nouveau standard de traitement pour les cancers du rein avancé.

Dans l'étude de phase III, 750 patients furent divisés en deux groupes les uns recevant le nouveau médicament sunitinib et les autres recevant l'interféron-alpha. Le taux de réponse à ces thérapeutiques fut de 24,8 % pour le sunitinib comparé aux 4,9 % avec l'interféron.

La seconde est également une étude en phase III qui a utilisé le Temsirolimus comme traitement de première intention.

Selon le docteur Gary R. Hudes, MD, directeur du programme des traitements anticancéreux génito-urinaires au centre du cancer de la Fox Chase jusqu'il y a peu il n'y avait pas de médicament prometteur pour le cancer du rein. Actuellement il ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-06-30 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: Avancees traitement cancers rein tete cou


Publicité

En savoir plus