Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-03-11
Fil actus Santé

Tags: medecin -  generalistes - 
Fermeture des cabinets de médecins généralistes - Fil actus Santé
Fermeture des cabinets de médecins généralistes

Les Échos indique que « pas moins de quatre professions sont appelées à faire grève aujourd’hui », dont les médecins généralistes, contre « un système de santé à la dérive ».

Publicité

Le quotidien explique que « les médecins ferment leur cabinet », « à l'appel du syndicat MG France, première organisation de généralistes libéraux, d'Union généraliste, d'Union collégiale et du SNJMG ».

« MG réclame la revalorisation de la consultation de 22 à 23 €. Le syndicat dénonce «les mesures discriminantes et vexatoires» de l'assurance-maladie ».

Le journal précise que « deux autres grands syndicats de médecins, la CSMF et le SML, n'appellent pas à la grève pour l'instant, mais ont rappelé hier dans un communiqué commun qu'ils partageaient en grande partie ces revendications ».


Le Monde pour sa part, édite un texte de Michel Chassang, président de la CSMF. Celui-ci explique « pourquoi les médecins vont mal ».

« Le malaise des médecins est encore plus profond sans doute qu'il ne l'a été en 1995, au moment du fameux plan Juppé. […] Cette fois-ci, c'est pire. Tout dialogue avec le gouvernement semble impossible ».
« Les médecins libéraux ne sont plus respectés. Le gouvernement et certains politiques s'emploient à laisser croire que les médecins de ville sont responsables des difficultés organisationnelles de l'hôpital ».

Michel Chassang remarque que « les médecins libéraux s'appauvrissent. C'est une réalité qu'il faut affronter en face ! […] Les médecins libéraux voient que l'État cherche à les contourner. Avec la réforme hôpital, patients, santé, territoires, le gouvernement a déployé une étatisation sans précédent de la médecine libérale, qui va désormais, sous la coupe des agences régionales de santé, connaître des contraintes insupportables ».

Article écrit le 2010-03-11 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Les Échos, Le Parisien, Le Monde du 11/3/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus