Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-06-01
Actualité médicale

Tags: etude -  danoise -  concentrations -  acides -  gras -  trans -  nourriture -  differentes -  chaînes -  restauration -  Europe - 
Une étude danoise sur les concentrations d'acides gras trans dans la nourriture de différentes chaînes de restauration rapide en Europe - Actualité médicale
Une étude danoise sur les concentrations d'acides gras trans dans la nourriture de différentes chaînes de restauration rapide en Europe

Une étude danoise menée par le professeur Steen Stender, de l'hôpital universitaire de Gentofte, s'est intéressée aux concentrations d'acides gras trans dans les produits des chaînes de restauration rapide dans le monde. Les acides gras trans sont des lipides naturellement présents, en faible quantité, dans le gras de la viande des ruminants ou dans leurs laits. Ils sont aussi naturellement présents dans les matières grasses végétales en faible quantité. Ils sont également créés par l'industrie agroalimentaire.

Publicité

Une étude danoise menée par le professeur Steen Stender, de l'hôpital universitaire de Gentofte, s'est intéressée aux concentrations d'acides gras trans dans les produits des chaînes de restauration rapide dans le monde.
Les acides gras trans sont des lipides naturellement présents, en faible quantité, dans le gras de la viande des ruminants ou dans leurs laits. Ils sont aussi naturellement présents dans les matières grasses végétales en faible quantité. Ils sont également créés par l'industrie agroalimentaire.
Les acides gras trans provenant de l'industrie agroalimentaire sont parfois appelés acides gras technologiques. En fait ils sont semblables à ce que l'on peut trouver naturellement mais les quantités introduites dans l'alimentation sont nettement plus importantes. Ces acides gras trans se trouvent dans des margarines, dans tous les produits fabriqués avec des matières grasses hydrogénées ou de la margarine. Les acides gras trans ne se contentent pas de contribuer à l'augmentation du mauvais cholestérol (LDL), ils contribuent également à diminuer le bon cholestérol (HDL). Le premier cholestérol est un facteur de risque pour les maladies cardiaques tandis que le second contribue à limiter ce risque.
Les connaissances scientifiques actuelles indiquent qu'il y a une augmentation significative des risques de maladies cardio-vasculaires dès que ces acides gras dépassent 2% de l'apport énergétique total. Aussi faut-il que l'apport journalier soit le plus bas possible, afin d'éliminer les risques pour la santé. Pour atteindre cet objectif à un niveau individuel, la législation au Danemark depuis 2004 limite l'apport des acides gras trans à un maximum de 2%.
Les scientifiques danois ont cherché à déterminer le potentiel d'exposition aux acides gras trans des consommateurs en analysant les produits au Danemark ainsi que dans d'autres pays. Ils ont testé les produits sortis de plusieurs chaînes alimentaires très connues, analysant les beignets de poulet, les "hot wings" et deux types ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2006-06-01 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: etude danoise concentrations acides gras trans nourriture differentes chaînes restauration Europe


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...