Publicité
Accueil > Actualité médicale > Cancérologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2006-06-05
Actualité médicale

Tags: kinases -  C-RAF -  mutees -  origine -  cancers - 
Des kinases C-RAF mutées à l'origine de cancers - Actualité médicale
Des kinases C-RAF mutées à l'origine de cancers

L'implication des kinases RAF (A-RAF, B-RAF ou C-RAF) dans l'apparition de certains cancers se confirme. En effet, des kinases C-RAF mutées ont été repérées chez des patients atteints de leucémies myéloïdes aiguës associées à une thérapie. Ces kinases S427G-C-RAF et I448V-C-RAF, anormalement actives, prolongent significativement la durée de vie des cellules au patrimoine génétique muté, en empêchant leur apoptose. Elles peuvent ainsi engendrer des cancers, ou -du moins- prédisposer à l'apparition de cancers.

Publicité

L'implication des kinases RAF (A-RAF, B-RAF ou C-RAF) dans l'apparition de certains cancers se confirme. En effet, des kinases C-RAF mutées ont été repérées chez des patients atteints de leucémies myéloïdes aiguës associées à une thérapie. Ces kinases S427G-C-RAF et I448V-C-RAF, anormalement actives, prolongent significativement la durée de vie des cellules au patrimoine génétique muté, en empêchant leur apoptose. Elles peuvent ainsi engendrer des cancers, ou -du moins- prédisposer à l'apparition de cancers.
Notons déjà que, là encore, les modifications oncogéniques, innées ou acquises, ont touché des gènes de signalisation, censés contrôler la division ou la mort des cellules.
Mais cet oncogène a une particularité, celle de pouvoir être réprimé. Des petits inhibiteurs des kinases C-RAF sont actuellement testés en clinique et pourraient servir au traitement des patients présentant des cellules aux gènes C-RAF mutés.


- Jakob Troppmair, Daniel-Swarovski-Forschungslabor, Abteilung für Allgemein- und Transplantationschirurgie der Innsbrucker Medizin-Universität, Innrain 66 / 6. Stock, A-6020 Innsbruck - tél : +43 512 504 27819, fax : +43 512 504 24625 - jakob.troppmair@uibk.ac.at ou ds.labor@uklibk.ac.at - http://www.i-med.ac.at/tx-research/
- Heinz Sill, Abteilung für Hämatologie, Medizinische Universität Graz, Auenbruggerplatz 38, A-8036 Graz - tél : +43 316 385 4086, fax : +43 316 385 4087 - heinz.sill@meduni-graz.at
- Two transforming C-RAF germ-line mutations identified in patients with therapy-related acute myeloid leukemia'. Zebisch A., Staber PB., Delavar A., Bodner C., Hiden K., Fischereder K., Janakiraman M., Linkesch W., Auner HW., Emberger W., Windpassinger C., Schimek MG., Hoefler G., Troppmair J. & Sill H. ; Cancer Research, 01/04/2006 ; 66(7):3401-8
- 'Back to the roots: the remarkable RAF oncogene story'. Zebisch A., Troppmair J. ; Cell Mol Life Sci. , 02/05/2006
- APA, 20/04/2006
Cette information est un extrait du BE Autriche numéro 84 du 5/06/2006 rédigé par l'Ambassade de France en Autriche. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2006-06-05 par auteur
Source: source Accéder à la source

Mots clés: kinases C-RAF mutees origine cancers


Publicité

En savoir plus