Publicité
Accueil > Actualité médicale > Nutrition
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

0000-00-00
Actualité médicale

Tags: Cancers -  chou -  faire - 
Cancers : le chou ne peut pas tout faire  - Actualité médicale
Cancers : le chou ne peut pas tout faire

Il y a plusieurs dizaines d’années que des études épidémiologiques ont évoqué un rôle protecteur de la consommation de crucifères vis-à-vis du risque de cancer.

Publicité

Les choux étaient censés tenir à distance rien moins que les cancers de l’estomac, du sein, du côlon et du rectum, du poumon, de la prostate, de la vessie, de l’endomètre…

Ces bénéfices étaient suggérés par des études « rétrospectives », où l’on reconstitue le passé alimentaire des patients. Les études « prospectives », où l’on suit du début à la fin, dans des conditions rigoureuses, à la fois l’alimentation et les maladies qui apparaissent au cours du temps, sont évidemment plus fiables.

Et elles semblent aujourd’hui restreindre fortement le nombre des cancers « bénéficiaires » du chou ! Seuls les risques de cancer de l’estomac et du poumon pourraient être en partie diminués. Il n’est pas prouvé pour le moment que les crucifères limitent le risque de d’autres cancers. Ce qui n’empêche pas d’en manger !

Article écrit le 0000-00-00 par Nutrinews hebdo
Source: Proceedings of the Nutrition Society, volume 68, n° 1, p. 103-110. Accéder à la source

Mots clés: Cancers chou faire


Publicité

En savoir plus