Publicité
Accueil > Actualité médicale > Pneumologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-03-19
Actualité médicale

Tags: Utilisation -  gemifloxacine -  traitement -  exacerbation -  aiguë -  origine -  bacterienne -  bronchites -  chroniques - 
Utilisation de la gemifloxacine pour le traitement de l’exacerbation aiguë d’origine bactérienne des bronchites chroniques.  - Actualité médicale
Utilisation de la gemifloxacine pour le traitement de l’exacerbation aiguë d’origine bactérienne des bronchites chroniques.

La dernière génération de fluoroquinolones a prouvé son efficacité contre les bactéries associées aux exacerbations aiguës des bronchites chroniques (AECB). La gemifloxacine appartient à cette classe de quinolones et elle présente des caractéristiques pharmacocinétiques et pharmacodynamiques correspondant à cette classe, avec cependant des différences notable.

Publicité

Cette molécule a une concentration minimale inhibitrice (MIC) contre Streptococccus pneumoniae plus faible que les autres fluoroquinolones utilisées pour le système respiratoire. Elle présente également une activité contre l’ADN gyrase et la topoisomérase IV bactérienne. L’augmentation d’activité de la gemifloxacine contre ces deux protéines peut être associée à une diminution des taux de résistance. L’utilisation de la gemifloxacine en clinique a montré des effets positifs sur la durée d’hospitalisation et sur l’évolution favorable à long terme chez les patients atteints d’AECB.

Ces associations ont été observées lors d’études de non infériorité. Bien qu’il semble exister un bénéfice à utiliser la gemifloxacine pour des cas d’AECB, il n’existe pas de données de comparaison permettant de conclure que cette molécule est supérieure aux autres fluoroquinolones utilisées pour les affections du système respiratoire. La gemifloxacine est généralement bien tolérée, mais elle est également associée à la survenu de rash et de troubles gastro-intestinaux qui représentent les effets indésirables les plus communément observés.

Article écrit le 2010-03-19 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Int J Chron Obstruct Pulmon Dis. 2009, vol. 4, pp.291-300 Accéder à la source


Publicité

En savoir plus

JIVCU C, GOTFRIED M.