Publicité
Accueil > Actualité médicale > Psychiatrie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-03-22
Actualité médicale

Tags: etude -  prospective -  depression -  suite -  deploiement -  unites -  exposees -  combats -  guerres -  Irak -  Afghanistan - 
Une étude prospective de la dépression à la suite du déploiement d’unités exposées aux combats dans les guerres d’Irak et d’Afghanistan.  - Actualité médicale
Une étude prospective de la dépression à la suite du déploiement d’unités exposées aux combats dans les guerres d’Irak et d’Afghanistan.

OBJECTIF : Nous avons étudié les relations existantes entre le déploiement et l’apparition de nouveaux cas de dépression parmi les membres d’unités des services US récemment déployées dans les zones de guerre en Irak et en Afghanistan.

Publicité

MÉTHODES : Nous avons inclus 40 219 personnes dans l’étude de cohortes Millennium, tous les participants ont rempli les questionnaires de référence et de suivi, et répondaient aux critères d’inclusion. Le diagnostic de dépression était posé uniquement chez les participants dont le questionnaire d’évaluation des troubles mentaux était positif lors de l’étude, mais non lors de la visite de référence.

RÉSULTATS : Les hommes et les femmes déployés dans des zones exposées aux combats présentaient le plus fort taux de diagnostic de dépression, suivi par les groupes en stationnement et ceux déployés dans des zones sans combats (hommes : odds ratio pondéré [AOR]=1.32; intervalle de confiance [IC] 95%=1.13, 1.54; femmes : AOR=2.13; 95% IC=1.70, 2.65). Inversement, un déploiement sans exposition aux combats menait à une diminution du risque d’apparition de dépression en comparaison avec les unités non déployées (hommes : AOR=0.66; IC 95%=0.53, 0.83; Femmes : AOR=0.65; IC 95%=0.47, 0.89).

CONCLUSIONS : Le déploiement dans des zones exposées aux combats est un facteur de risque pour l’apparition de nouveaux cas de dépression parmi les membres des services US. La mise en place d’une procédure d’évaluation post-déploiement pourrait être bénéfique pour les membres des services US exposés aux combats.

Article écrit le 2010-03-22 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Am J Public Health. 2010 Jan., vol. 100, n° 1, pp.90-99 Accéder à la source

Mots clés: etude prospective depression suite deploiement unites exposees combats guerres Irak Afghanistan


Publicité

En savoir plus

WELLS TS, LEARDMANN CA, FORTUNA SO, SMITH B, et al.