Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies virales
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-03-23
Actualité médicale

Tags: avidite -  liaison -  recepteurs -  cellulaires -  hemagglutinine -  derive -  antigenique -  virus -  grippal -  influenza - 
L’avidité de liaison des récepteurs cellulaires à l’hémagglutinine est responsable de la dérive antigénique du virus grippal influenza A.  - Actualité médicale
L’avidité de liaison des récepteurs cellulaires à l’hémagglutinine est responsable de la dérive antigénique du virus grippal influenza A.

L’évolution antigénique rapide de l’hémagglutinine du virus influenza A remet en question l’efficacité de la vaccination effectuée avec les vaccins existants. Afin de mieux comprendre ce phénomène, nous avons effectué des passages viraux successifs dans des souris immunisées avec un vaccin antigrippal.

Publicité

Les anticorps neutralisants ont sélectionnés des mutants de l’hémagglutinines issus de la substitution d’un seul acide aminé qui permettait d’augmenter la liaison du virus au récepteur glycane situés à la surface des cellules. Le passage de ces mutants offrant une plus grande avidité de liaison chez des souris naïves, mais non immunisée, a permis la sélection de nouvelles substitutions additionnelles de l’hémagglutinine qui diminuaient l’avidité de liaison aux récepteurs cellulaires. L’analyse d’un ensemble de mutants d’hémagglutinine capables d’échapper aux anticorps monoclonaux a permis de révéler une corrélation positive entre l’avidité de liaison aux récepteurs et la capacité d’évasion des mutants vis-à-vis des anticorps polyclonaux.

Nous proposons, qu’en réponse à la variation de pression des anticorps neutralisants entre individus, le virus grippal influenza A évolue en ajustant l’avidité de liaison aux récepteurs par un mécanisme de substitution d’acide aminé au sein du domaine globulaire de l’hémagglutinine, engendrant dans la plupart des cas une altération de l’antigénicité.

Article écrit le 2010-03-23 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Science. 2009 Oct. 30, vol. 326, n° 5953, pp.734-736 Accéder à la source

Mots clés: avidite liaison recepteurs cellulaires hemagglutinine derive antigenique virus grippal influenza


Publicité

En savoir plus

HENSLEY SE, DAS SR, BAILEY AL, SCHMIDT LM, et al.