Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2002-06-01
Actualité médicale

Tags:
Découverte slovèno-américaine du diagnostic de la maladie d'Alzheimer sur les malades vivants - Actualité médicale
Découverte slovèno-américaine du diagnostic de la maladie d'Alzheimer sur les malades vivants

Jusqu'alors, il n'était possible de faire un diagnostic final et fiable de la maladie d'Alzheimer qu'après la mort du patient, à l'aide de l'étude au microscope du tissu cérébral.

Publicité

La découverte et la caractérisation d'un composé chimique qui permet pour la première fois un diagnostic sur de la maladie d'Alzheimer par la tomographie émissive de positons est le résultat d'une coopération de long terme entre les scientifiques de la Faculté de chimie et de technologie chimique de Ljubljana et la Faculté de médecine de Los Angeles (UCLA) : pour la première fois, on a pu détecter les noeuds neuro-fibrillaires et les plaques beta-amyloides dans le cerveau de patients vivants.

L'idée d'une nouvelle sonde pour l'examen par la tomographie émissive de positons des changements dans le cerveau des malades alzheimer est née à la suite de la découverte d'un intéressant composé chimique, le DDNP (IUPAC2-1) : le DDNP est un composé chimique fluorescent et non-polaire qui traverse sans problème la paroi cérébralo-sanguine. Les chercheurs des deux institutions ont découvert que le DDNP qui est faiblement fluorescent, multipliait par huit l'intensité de la luminosité émise lorsqu'on lui rajoutait une protéine.

Les possibilités d'utilisation du DDNP ont ensuite été vérifiées par des expériences sur les souris et cette partie de la recherche a été réalisée à Ljubljana. Étant donné que les chercheurs, dans la suite de la recherche, ne disposaient pas du modèle animal de la maladie d'Alzheimer, ils ont fait appel à des volontaires pour les expériences, sur la base des résultats prometteurs des expériences in vitro : le FDDNP, s'il y a du fluor radioactif 18F dans la molécule, peut être directement utilisé dans les recherches in vivo par la tomographie émissives de positons. De la sorte, il a été prouvé que le FDDNP colore de manière sélective les agrégats dans le cerveau des malades Alzheimer et qu'on peut ainsi prouver leur présence in vivo, établissant alors un diagnostic final.

Les recherches des deux institutions continuent pour ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2002-06-01 par auteur
Source: Cette information est un extrait du BE Slovénie numéro 4 du 1/06/2002 rédigé par l'Ambassade de France en Slovénie. Les Bulletins Electroniques (BE) sont un service ADIT et sont accessibles gratuitement sur www.bulletins-electroniques.com Accéder à la source


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...