Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies parasitaires
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2010-03-29
Actualité médicale

Tags: poux -  tete -  origine -  poux -  vetements - 
Les poux de tête à l'origine des poux de vêtements - Actualité médicale
Les poux de tête à l'origine des poux de vêtements

Les poux de vêtements responsables d'épidémies très meurtrières (fièvre des tranchées, typhus, borréliose récurrente) sont au départ des poux de tête. C'est ce que vient de mettre en évidence une équipe de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS/IRD/Université de la Méditerranée), en collaboration avec des chercheurs des Universités de Floride et de l'Illinois (USA). Ces travaux sont publiés dans la revue PloS neglected Tropical Diseases du 24 mars 2010.

Publicité

Les poux de tête, qui se nourrissent de cuir chevelu et pondent dans les cheveux, et les poux de vêtements (ou de corps), qui s'alimentent sur le reste du corps et vivent dans les plis des vêtements sales, étaient jusqu'à présent considérés comme des espèces différentes. Mais des chercheurs de l'Unité de recherche sur les maladies infectieuses et tropicales émergentes (CNRS/IRD/Université de la Méditerranée) et deux équipes américaines ont montré que ces poux avaient la même origine. Par l'analyse génétique de séquences très variables du génome des poux, les chercheurs ont observé qu'il n'était pas possible de discerner le pou de tête du pou de vêtement sur le plan génétique.

Par ailleurs, des travaux sur le terrain ont pu montrer que dans les populations extrêmement précaires la prolifération de poux de tête générait des poux capables de s'adapter aux vêtements et de se transformer en poux de vêtements. Ces poux de vêtements sont ensuite capables de provoquer des épidémies de poux de vêtements et des épidémies bactériennes.

Cette découverte montre qu'on ne peut pas éradiquer les poux de vêtements sans éradiquer les poux de tête, ce qui s'est révélé jusqu'à présent impossible. Par ailleurs, ceci explique la réapparition régulière de poux de corps dans des zones où ils étaient inconnus, quand les conditions sanitaires se dégradent rapidement. Les poux de tête sont donc dans un état endémique permanent. Dans des conditions sanitaires très défavorables, les poux de tête prolifèrent, certains migrent dans les vêtements et entament une nouvelle épidémie de poux de vêtements.

Article écrit le 2010-03-29 par PloS neglected Tropical Diseases - CNRS
Source: PloS neglected Tropical Diseases - CNRS Accéder à la source

Mots clés: poux tete origine poux vetements


Publicité

En savoir plus

Références :
Genotyping of human lice suggests multiple emergences of body lice from local head louse populations, W. Li, G. Ortiz, P-E. Fournier, G. Gimenez, D. L Reed, B. Pittendrigh, D. Raoult, PloS neglected Tropical Diseases, mars 2010, vol.4.