Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-04-06
Fil actus Santé

Tags: Généralistes -  consultation - 
« Généralistes : hausse unilatérale de la consultation à 23 euros en vue » - Fil actus Santé
« Généralistes : hausse unilatérale de la consultation à 23 euros en vue »

Les Échos indique que « la guérilla tarifaire des médecins libéraux s'étend. Après MG France, c'est au tour de l'autre grand syndicat de praticiens, la CSMF, d'appeler les généralistes à augmenter le tarif de leur consultation de 1 euro ».

Publicité

Le quotidien relate que « la CSMF lance aujourd'hui un «compte à rebours» qui expire lundi prochain. C'est ce jour-là que doit entrer en vigueur le règlement arbitral qui régira les relations entre les libéraux et la Sécurité sociale, faute d'avoir trouvé un accord conventionnel en janvier ».

Michel Chassang, président de la CSMF, note que « si le tarif de la consultation des généralistes n'est pas revalorisé dans le règlement arbitral, nous dirons à tous les médecins de prendre unilatéralement ce qui leur est dû ».
Celui-ci promet cependant de « tenir compte des difficultés financières de certains patients ».

« La ministre de la Santé et le directeur de l'assurance-maladie ont indiqué, en début d'année, que le passage à 23 euros n'était pas d'actualité ».
« Les médecins ont néanmoins repris espoir, car le ton a changé depuis la défaite de la majorité aux régionales ».

Le quotidien révèle les propos de Nicolas Sarkozy : « Depuis 3 ans, l'essentiel de nos efforts a porté sur l'hôpital et les personnels hospitaliers. Le temps est venu d'attacher la même attention à la médecine de proximité ».

Les déclarations de Jean-François Copé, président du groupe UMP à l'Assemblée nationale, indiquait la semaine dernière : « Je pense qu'on devrait avoir un discours beaucoup plus positif [concernant les médecins libéraux, évoquant] une profession beaucoup plus fragilisée qu'on ne le croit ».

Les Échos constate que « ces appels du pied, les médecins comptent bien les mettre à profit ».

Article écrit le 2010-04-06 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Les Échos du 6/4/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus