Publicité
Accueil > Actualité médicale > Hématologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-04-19
Actualité médicale

Tags: effets -  parametres -  reference -  procedure -  traitement -  glycemie -  concentration -  hemoglobine -  glyquee -  risque -  hypoglycemie -  severe -  analyse -  epidemiologique -  post -  hoc -  etude -  ACCORD - 
Les effets des paramètres de référence, de la procédure de traitement de la glycémie et de la concentration d’hémoglobine glyquée sur le risque d’hypoglycémie sévère : analyse épidémiologique  « post hoc » de l’étude ACCORD. - Actualité médicale
Les effets des paramètres de référence, de la procédure de traitement de la glycémie et de la concentration d’hémoglobine glyquée sur le risque d’hypoglycémie sévère : analyse épidémiologique « post hoc » de l’étude ACCORD.

OBJECTIFS : Rechercher les déterminants potentiels participant à la survenue d’hypoglycémie sévère, dont les caractéristiques de référence, et l’association avec les taux d’hémoglobine glyquée (hémoglobine A(1C)) lors du traitement, au cours de l’étude ACCORD (Action to Control Cardiovascular Risk in Diabetes).

Publicité

CONCEPT : Analyse épidémiologique post hoc d’un essai randomisé contrôlé selon un plan factoriel 2x2.

PARAMÈTRES : Centres de traitement du diabète, centres de recherche clinique et centres hospitaliers de médecine générale.

PARTICIPANTS : 10 209 participants parmi les 10 251 présentant un diabète de type 2 et inclus dans l’étude ACCORD, une concentration d’hémoglobine A(1C) de 7.5% ou plus au cours de l’analyse, âgés de 40 à 79 ans et atteints d’une maladie cardiovasculaire établie ; ou de 55 à 79 ans avec des signes significatifs d’athérosclérose, albuminurie, d’hypertrophie ventriculaire gauche, ou de deux, ou plus, facteurs de risques additionnels pour une maladie cardiovasculaire (dyslipidémie, hypertension, tabagisme, ou obésité). Suivi intensif du contrôle de la glycémie (hémoglobine A(1C)<6.0%) ou suivi standard (hémoglobine A(1C)=7.0 à 7.9%).

MESURES DES RÉSULTATS : L’hyperglycémie sévère était définie comme un épisode de « faible concentration de glucose dans le sang » nécessitant l’assistance d’une autre personne et l’enregistrement d’une concentration du glucose plasmatique de 2.8 mmol/l (<50 mg/dl) ou de symptômes résolus rapidement par la prise par voie orale ou intraveineuse de sucre, glucose ou glucagon.

RÉSULTATS : L’incidence annuelle de l’hyperglycémie était de 3.14% pour le groupe du suivi intensif de la glycémie, et de 1.03% pour le groupe de suivi standard. Nous avons identifié une augmentation significative des risques d’hyperglycémie pour les femmes (P=0.0300), les afro-américains (P<0.0001 en comparaison avec les blancs non hispaniques), les participants ayant un niveau d’étude inférieur au lycée (P<0.0500 en comparaison avec les diplômés du lycée), les participants âgés (P<0.0001 pour chaque année supplémentaire), et les participants qui étaient insulinodépendants lors de l’inclusion dans l’étude (P<0.0001). Pour chaque diminution de 1% de la concentration en hémoglobine A(1C) par rapport à la valeur de référence lors de la visite à 4 mois, il existait une diminution des risques d’hypoglycémie nécessitant une assistance ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-04-19 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: BMJ. 2010, vol. 340, p.b5444 Accéder à la source

Mots clés: effets parametres reference procedure traitement glycemie concentration hemoglobine glyquee risque hypoglycemie severe analyse epidemiologique post hoc etude ACCORD


Publicité

En savoir plus

MILLER ME, BONDS DE, GERSTEIN HC, SEAQUIST ER, et al.