Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies parasitaires
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2010-04-26
Actualité médicale

Tags: mutation -  protectrice -  G6PD-Mahidol -  densite -  Plasmodium -  vivax -  sud-est -  asiatique - 
Une mutation protectrice de G6PD-Mahidol réduit la densité de Plasmodium vivax dans le sud-est asiatique. - Actualité médicale
Une mutation protectrice de G6PD-Mahidol réduit la densité de Plasmodium vivax dans le sud-est asiatique.

Le déficit en Glucose-6-phosphate déshydrogénase (G6PD) – l’enzymopathie la plus commune – est associé à une jaunisse néonatale et des anémies hémolytiques dues à une exposition à certaines infections, nourritures ou médicaments.

Publicité

Cependant, les allèles G6PD déficients semblent conférer un effet protecteur contre la malaria, bien que le lien avec une protection clinique contre l’infection par Pasmodium demeure incertaine. Nous avons recherché l’effet d’un variant de G6PD déficient dans le sud-est asiatique – le variant G6PD-Mahidol(487A) – sur le taux de survie à une malaria due à falciparum et vivax. Nos résultats montrent qu’il existe une sélection positive récente et importante qui a conduit au variant G6PD-Mahidol(487A) au cours des 1 50à dernières années.

Nous avons déterminé que le variant G6PD-Mahidol(487A) réduit la densité parasitaire de type vivax, mais pas pour le type falciparum, chez l’humain. Cela indique également que Plasmodium vivax à été le facteur clé de l’avantage de sélection fort conféré par cette mutation.

Article écrit le 2010-04-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Science. 2009 Dec. 11, vol. 326, n° 5959, pp.1546-1549 Accéder à la source

Mots clés: mutation protectrice G6PD-Mahidol densite Plasmodium vivax sud-est asiatique


Publicité

En savoir plus

LOUICHAROEN C, PATIN E, PAUL R, NUCHPRAYOON I, et al.