Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-04-26
Actualité médicale

Tags: Utilisation -  anti-inflammatoires -  steroïdiens -  risque -  cancer -  endometre - 
Utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et risque de cancer de l’endomètre. - Actualité médicale
Utilisation d’anti-inflammatoires non stéroïdiens et risque de cancer de l’endomètre.

Les résultats de 3 études précédentes suggèrent que l’utilisation de l’aspirine est liée à une réduction du risque de cancer de l’endomètre, au moins pour les femmes obèses (index de masse corporelle > ou = 30 kg/M(2)).

Publicité

Les auteurs ont approfondi cette hypothèse grâce aux données d’une étude cas-témoins de la population de l’état de Washington. Entre 2003 et 2005, 410 femmes ayant été diagnostiquées pour un cancer invasif de l’endomètre et 365 cas contrôles ont été auditionnés concernant l’utilisation d’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS/NSAID). Un historique d’utilisation de AINS n’était pas associé au risque de cancer de l’endomètre (odds ratio = 1.04, intervalle de confiance 95% : 0.76, 1.42). Cette absence d’association était également vérifiée pour l’utilisation spécifique de l’aspirine (odds ratio = 1.06, intervalle de confiance 95% : 0.73, 1.53).

L’utilisation de AINS n’était pas liée au risque de cancer de l’endomètre à la fois pour les femmes obèses mais également pour les femmes ne présentant pas de surcharge pondérale.

Les résultats de cette étude suggèrent que l’utilisation de l’aspirine et autres AINS ont peu ou pas d’influence sur le risque du cancer de l’endomètre.

Article écrit le 2010-04-26 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Am J Epidemiol. 2009 Dec. 15, vol. 170, n° 12, pp.1512-1517 Accéder à la source

Mots clés: Utilisation anti-inflammatoires steroïdiens risque cancer endometre


Publicité

En savoir plus

BODELON C, DOHERTY JA, CHEN C, ROSSING MA, et al.