Publicité
Accueil > Actualité médicale > Maladies infectieuses
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-05-17
Actualité médicale

Tags: therapie -  antiretrovirale -  incidence -  tuberculose -  enfants -  seropositifs -  VIH - 
La thérapie antirétrovirale réduit l’incidence de la tuberculose chez des enfants séropositifs pour le VIH. - Actualité médicale
La thérapie antirétrovirale réduit l’incidence de la tuberculose chez des enfants séropositifs pour le VIH.

INTRODUCTION : Nous souhaitions évaluer l’effet d’une thérapie antirétrovirale (ART) sur l’incidence de la tuberculose (TB) sur une cohorte d’enfants infectés par le VIH.

Publicité

MÉTHODES : Nous avons analysé les données issues d’enfants ne présentant pas de TB et vierge de toute ART, enrôlés entre Décembre 2004 et Avril 2008 au sein d’un programme de soins VIH à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Afin d’estimer l’effet de l’ART sur l’incidence de la TB tout en tenant compte des biais de confusion résiduel liés au temps d’exposition, un modèle de Cox a été utilisé.

RÉSUTLATS : 364 enfants ont été inclus, représentant 569 personnes-années de suivi. L’âge moyen de référence était de 6.9 ans ; 163 enfants (44.8%) présentaient des signes cliniques de stade 3 ou 4 liés au VIH. Au cours du suivi, 242 enfants (66.5%) ont reçu une ART et parmi eux 81 (22.3%) ont développé une TB. Lors du diagnostic de la tuberculose, 41 enfants (50.6%) recevaient une thérapie antirétrovirale. L’incidence de la TB parmi ceux en traitement ART était de 10.2 pour 100 personnes-années [intervalle de confiance (IC) 95% 7.4-13.9] alors qu’il était de 20.4 pour 100 personnes-années (IC 95%14.6-27.8) pour les enfants ne recevant qu’une thérapie générale contre le VIH. L’incidence de la TB diminuait avec le temps de traitement antirétroviral, passant de 18.9 pour 100 personnes-années au cours des 6 premiers mois à 5.3 pour 100 personnes-années après 12 mois d’ART. Le modèle estimant les taux de risque de TB pour le groupe ART était de 0.51 (IC 95% 0.27-0.94).

CONCLUSIONS : Pour les enfants infectés par le VIH et résidant dans des zones endémique pour la TB, la thérapie antirétrovirale réduit de 50% le risque de développer une tuberculose.

Article écrit le 2010-05-17 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Int J Epidemiol. 2009 Dec., vol. 38, n° 6,pp.1612-1621 Accéder à la source

Mots clés: therapie antiretrovirale incidence tuberculose enfants seropositifs VIH


Publicité

En savoir plus

EDMONDS A, LUSIAMA J, NAPRAVNIK S, KITETELE F, et al.