Publicité
Accueil > Revue de presse > Gilead Sciences
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-06-12
Revue de presse

Tags: Gilead Sciences - 
Gilead Sciences annonce un avis de dépôt d’ANDA concernant le Ranexa®  - Revue de presse
Gilead Sciences annonce un avis de dépôt d’ANDA concernant le Ranexa®

FOSTER CITY, Californie--Gilead Sciences, Inc. (Nasdaq : GILD) a annoncé aujourd’hui avoir reçu une lettre de notification (« Paragraph IV Certification Notice Letter ») avertissant la société que Lupin Limited avait soumis une demande abrégée de nouveau médicament (« Abbreviated New Drug Application », ANDA) à l’agence américaine du médicament (« U.S. Food and Drug Administration », FDA) demandant l’autorisation de fabriquer et de commercialiser une version générique du Ranexa® (comprimés à libération prolongée de ranolazine).

Publicité

Dans la lettre de notification, Lupin affirme que 10 brevets associés au Ranexa ne sont pas valides, sont inapplicables et/ou qu’ils ne seront pas contrefaits par la fabrication, l’utilisation ou la vente du produit décrit dans sa demande abrégée de nouveau médicament.

Gilead étudie actuellement cette lettre de notification et dispose de 45 jours à compter de la date de réception pour former un recours contre Lupin pour contrefaçon de brevet. Une action en justice de ce type empêcherait la FDA d’approuver la demande abrégée de nouveau médicament de Lupin pour une période pouvant aller jusqu’à 30 mois ou jusqu’à ce que Gilead soit déboutée en première instance, selon l’éventualité qui survient en premier. Le Ranexa est à l’heure actuelle protégé par 10 brevets, lesquels figurent sur la liste des médicaments autorisés de la FDA. Par ailleurs ces 10 brevets devraient être tous invalidés ou expirés avant qu’une version générique du Ranexa ne puisse être commercialisée.

Article écrit le 2010-06-12 par Gilead Sciences, Inc.
Source: Business wire

Mots clés: Gilead Sciences


Publicité

En savoir plus

À propos de Gilead Sciences

Gilead Sciences est une société biopharmaceutique qui découvre, met au point et commercialise des produits thérapeutiques innovants dans des secteurs où les besoins en médecine restent sans réponse. La mission de la société est de faire progresser, dans le monde entier, les soins chez les patients atteints d’affections mettant leur vie en danger. La société Gilead, dont le siège est installé à Foster City, en Californie, est présente en Amérique du Nord, en Europe et en Australie.

Déclarations prévisionnelles

Le présent communiqué de presse contient des déclarations prévisionnelles au sens de la loi Private Securities Litigation Reform Act de 1995, lesquelles sont assujetties à des risques, incertitudes et autres facteurs, notamment l’incertitude liée à la question de savoir si Gilead intentera un procès en contrefaçon de brevet à Lupin et si l’issue d’un tel procès sera positive. Ces risques, incertitudes et autres facteurs pourraient donner lieu à des différences substantielles entre les résultats réels et ceux auxquels il est fait référence dans les déclarations prévisionnelles. Le lecteur est averti de ne pas se fier à ces déclarations prévisionnelles. Ces risques, ainsi que d’autres, sont décrits en détail dans le rapport trimestriel de Gilead sur formulaire 10-Q pour le premier trimestre 2010, tel que déposé auprès de la U.S. Securities and Exchange Commission (commission américaine de contrôle des opérations boursières). Toutes les déclarations prévisionnelles sont basées sur des informations dont Gilead dispose actuellement et la société rejette toute obligation de mise à jour de ces déclarations prévisionnelles quelles qu’elles soient.

Ranexa est une marque déposée de Gilead Sciences, Inc.

Pour de plus amples informations sur Gilead, veuillez appeler le service relations publiques de Gilead au 1-800-GILEAD-5 (1-800-445-3235) ou consulter le site www.gilead.com

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.