Publicité
Accueil > Revue de presse > Dr. Willmar Schwabe GmbH & Co. KG
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-06-12
Revue de presse

Tags: Dr. Willmar Schwabe GmbH & Co. KG - 
L’extrait de Ginkgo EGb 761® favorise la génération de nouvelles connexions neuronales dans le cerveau  - Revue de presse
L’extrait de Ginkgo EGb 761® favorise la génération de nouvelles connexions neuronales dans le cerveau

KARLSRUHE, Allemagne--Des scientifiques américains ont montré que l’extrait de ginkgo EGb 761® favorisait la formation de nouvelles cellules nerveuses et de nouvelles connexions cellulaires dans l’hippocampe, le centre de la mémoire. Selon le Professeur Yuan Luo, de l’Université du Maryland, Baltimore, les composants du ginkgo responsable de ces effets sont la quercétine et le bilobalide.

Publicité

« Nos découvertes semblent indiquer que des connexions de cellules nerveuses renforcées constituent un facteur contribuant à l’effet bénéfique du EGb 761® sur les fonctions cognitives. Sur des modèles de la maladie d’Alzheimer, cet extrait peut stimuler la formation de nouvelles cellules nerveuses et de connexions cellulaires. Nos données semblent donc indiquer que cet extrait peut contribuer à améliorer le déclin cognitif chez les personnes âgées », a expliqué le Professeur Luo lors d’une conférence de presse à Amsterdam.

Ces dernières années, le Professeur Luo a dans un premier temps démontré que l’extrait de ginkgo EGb 761® réduisait considérablement la pression exercée sur les cellules nerveuses causée par les dépôts de molécules de protéines anormales, extrêmement dommageables, typiques de la maladie d’Alzheimer. Les cellules cérébrales particulièrement vulnérables situées dans la région de l’hippocampe, qui régulent l’accès à la mémoire et la traitement de l’information, étaient protégées des dommages et ont formé de nouvelles connexions cellulaires : « Nous avons pu montrer que l’extrait de ginkgo EGb 761® inhibe directement la formation d’oligomères A-bêta toxiques et stimule le développement de nouvelles cellules nerveuses fonctionnelles sur un modèle de souris de la maladie d’Alzheimer », a expliqué le Professeur Luo à Amsterdam. Elle a poursuivi : « C’est un fait bien connu qu’il existe une prolifération d’oligomères A-bêta dans le cerveau des patients atteints de la maladie d’Alzheimer, et que ces oligomères sont responsables de la perte de connexions des cellules nerveuses. »

Plus récemment, le Professeur Luo et son équipe ont également examiné l’effet de l’extrait sur des cellules nerveuses saines. Ce faisant, elle a découvert que la quercétine et le bilobalide, composants du EGb 761®, généraient une formation accrue de nouvelles connexions entre les cellules nerveuses de l’hippocampe. Ces contacts cellulaires (synapses) sont la base de la ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-06-12 par Dr. Willmar Schwabe GmbH & Co. KG
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

Dr. Willmar Schwabe Pharmaceuticals est un leader mondial dans le domaine de la recherche et du développement, ainsi que dans la fabrication de produits de phytothérapie. Le groupe emploie environ 3700 collaborateurs sur les 5 continents ; son siège se trouve à Karlsruhe, en Allemagne.

Sources:

Tchantchou F, Lacor PN, Cao Z, Lao L, Hou Y, Cui C, Klein WL, Luo Y. Stimulation de la neurogénèse et de la synaptogénèse par le bilobalide et la quercétine via la voie finale commune des neurones de l’hippocampe. Journal de la maladie d’Alzheimer 18 (2009) 787–798.

Tchantchou F, Xu Y, Wu Y, Christen Y, Luo Y. Le EGb 761® améliore la neurogénèse de l’hippocampe chez l’adulte et la phosphorylation de CREB sur un modèle de souris transgénique de la maladie d’Alzheimer. The FASEB Journal, article fj.06-7649com, publié en ligne le 13 mars 2007.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.