Publicité
Accueil > Revue de presse > Ecole Européenne de Gestion et de Technologie ESMT
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-07-02
Revue de presse

Tags: Ecole Européenne de Gestion et de Technologie ESMT - 
Une nouvelle étude réalisée par la filiale ESMT Competition Analysis montre que la réduction du prix des médicaments peut faire obstacle à le développement de nouveaux médicaments  - Revue de presse
Une nouvelle étude réalisée par la filiale ESMT Competition Analysis montre que la réduction du prix des médicaments peut faire obstacle à le développement de nouveaux médicaments

BERLIN--Selon une étude indépendante révolutionnaire réalisée par la filiale ESMT Competition Analysis (ESMT CA), la diminution du prix des produits pharmaceutiques réduira gravement le nombre de nouveaux médicaments commercialisés. Pour la première fois, l'étude sur "l'innovation pharmaceutique et la réglementation des prix" modélise et quantifie clairement le lien direct entre une réglementation stricte et une faible innovation. Parmi les nouveaux médicaments susceptibles d'être le plus affectés par une réglementation tarifaire stricte figurent les antibiotiques ainsi que les traitements des maladies cardiovasculaires et des troubles du système immunitaire tels la sclérose en plaques et la méningite chronique.

Publicité

"Notre étude illustre les conséquences potentielles de la réglementation des prix et du remboursement sur l'innovation pharmaceutique. Elle montre également que, si elle est appliquée de manière inadéquate, la réglementation peut réduire la valeur des projets pharmaceutiques et tronquer les ressources disponibles pour les mener à bien," a déclaré le Dr. Hans W. Friederiszick de la filiale ESMT CA. "Les investisseurs sensés opteront naturellement pour les choix d'investissement les plus lucratifs, c'est pourquoi la réglementation exerce un effet direct sur le nombre de médicaments développés et les caractéristiques de ceux-ci."

Les nouveaux antibiotiques constatent une baisse de 100% de leur rentabilité escomptée (connue sous le nom "Expected Net Present Value" - ENPV) en phase un d'essai clinique, pour un modèle tarifaire largement utilisé dans l'UE. L'Expected Net Present Value (ENPV) est également plus faible, quoique de manière moins spectaculaire, dans un plus grand nombre d'étapes d'essais cliniques. D'autres médicaments à faible marge et/ou volume de ventes sont affectées similairement.

L'étude réalisée par la filiale ESMT CA a été commandée par Novartis et est basée sur la simulation unique du processus de prise de décision d'une société pharmaceutique représentative, calibrée à l'aide des données disponibles au public. Prenant en compte les paramètres tels notamment le coût de développement de nouveaux produits, la probabilité d'échec lors des essais cliniques et celle qu'un produit fini ne soit pas considéré comme particulièrement novateur par les régulateurs, ce modèle tire des conclusions des actions simulées de la société pharmaceutique.

Dans leur ensemble, les gouvernements européens considèrent les modèles de tarification pharmaceutique comme un outil de contrôle des coûts dans le secteur de la santé publique, mais ne reconnaissent pas dans la même mesure son implication sur la valeur des produits et, par conséquent, sur le développement de nouveaux médicaments. L'External Price Benchmarking ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-07-02 par Ecole Européenne de Gestion et de Technologie ESMT
Source: Business wire


Publicité

En savoir plus

A propos de la filiale ESMT Competition Analysis

ESMT (European School of Management and Technology) est une école de commerce internationale, basée à Berlin, en Allemagne. La filiale ESMT Competition Analysis (ESMT CA) est le cabinet de conseil économique de l'ESMT, qui fournit des conseils au cas par cas et effectue des recherches sur des sujets-clé dans le domaine de la politique de concurrence et de la réglementation. Cette étude, dont l'objectif était d'améliorer la compréhension de la relation potentiellement négative entre la tarification de la maîtrise des coûts, la réglementation du remboursement et l'innovation pharmaceutique globale, a été commandée par Novartis. http://www.esmt.org/eng/consulting/esmt-competition-analysis/

Le rapport complet peut être téléchargé à partir du site Internet de l'ESMT sur:
https://www.esmt.org/fm/479/WP-109-03.pdf

Contexte et définitions

Le processus de découverte et de développement d'un médicament dure en moyenne dix ans. Il comporte des risques car un candidat-médicament peut s'avérer dangereux ou inefficace lors des essais cliniques, ou le processus d'autorisation marketing peut considérer comme insuffisantes les informations collectées dans le but d'une demande de nouveau médicament. On estime à, au mieux, un sur 5.000 les candidats-médicaments développés avec succès et obtenant une autorisation marketing. L'industrie pharmaceutique basée sur la recherche investit 71.409.000.000 € chaque année dans la recherche, ce qui correspond à plus de 19,2% de toutes les dépenses globales de R & D du secteur privé.

Le prix de référence interne (IRP): (Egalement connu sous le nom de Jumbo Group et Prix de référence thérapeutique). Le prix d'un médicament ou le montant remboursé dans un pays donné est basé sur le prix des médicaments similaires d'un point de vue chimique, pharmaceutique ou thérapeutique dans le même pays, à moins que le médicament ne soit considéré comme hautement innovant.

Le prix de référence externe (EPB): (Egalement connu sous le nom "Prix de référence international"). Le prix d'un médicament dans un pays donné est basé sur celui du même médicament dans d'autres pays. Le panier de pays de référence est choisi en fonction de la proximité économique et/ou géographique. Les pays européens ont notamment tendance à constituer une référence les uns pour les autres.

Le prix du marché: l'assureur santé est un "preneur de prix". L'augmentation maximale pouvant être facturée par une entreprise pour un nouveau produit innovant correspond à la différence marginale qu'un acheteur est prêt à payer pour un nouveau produit, par rapport au traitement existant ou aux alternatives concurrentes. Elle est également limitée par sa position de négociation vis-à-vis de l'assureur de santé qui paie pour ce produit.

Le prix basé sur la valeur: le prix d'un médicament dans un pays donné est basé sur une analyse coût-efficacité ou coût-bénéfice dans laquelle le coût d'un médicament est échangé contre ses avantages en matière de santé (quantité et qualité de vie). L'évaluation pharmaco-économique va de pair avec les médicaments personnalisés.

A propos de la méthodologie

Le modèle de la filiale ESMT CA simule le processus de prise de décision d'une société pharmaceutique en matière de développement de médicament, accordant à la société modèle un montant représentatif d'investissement et de produits au sein du pipeline. Les résultats de la simulation nous informent sur la manière dont la prise de décisions de la société vis-à-vis du développement et du lancement d'un produit, et donc de son portefeuille, sont influencées par l'application des modèles IRP, EPB ou les deux dans le cas d'une référence sans réglementation. Les paramètres devant être assignés pour chaque calcul sont:

•Les domaines thérapeutiques et le nombre de projets par domaine thérapeutique et phase de développement
•A chaque phase de développement correspondent des coûts de développement et une probabilité de réussite technique
•Prime de coût de développement pour les projets hautement novateurs
•Probabilité de réussite de la concurrence externe
•Taux de réduction
•Pour chaque région et chaque domaine thérapeutique, capter la demande et la courbe de demande
•Coût moyen/marginal de fabrication/marketing
•Réduction de prix pour les médicaments hautement novateurs dans la région selon le modèle IRP
•Contraintes budgétaires en matière de développement
Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine, c’est à dir l’Anglais.




Ecole Européenne de Gestion et de Technologie ESMT: Sur le même thème...