Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-08-31
Fil actus Santé

Tags: Di-Antalvic -  antidouleurs -  médicaments - 
Antidouleurs : les alternatives au Di-Antalvic - Fil actus Santé
Antidouleurs : les alternatives au Di-Antalvic

Des nouvelles recommandations sur les antalgiques vont être publiées du fait du prochain retrait du Di-Antalvic, cet antidouleur très prescrit contre l'arthrose.

Publicité

La Commission européenne a confirmé en juin le retrait du marché de tous les antalgiques associant le dextropropoxyphène (DXP) et le paracétamol, au premier rang desquels le Di-Antalvic.

« Motif avancé : une efficacité discutée et un risque toxique, surtout par surdosage volontaire, observé dans certains pays. L'Afssaps publiera à l'automne des recommandations pour le remplacement de ces spécialités qui ne seront plus disponibles en France à partir de novembre 2011 ».

Le Figaro rappelle que « ce produit était largement prescrit contre les douleurs modérées à intenses, qu'elles soient aiguës, comme celles liées à une extraction dentaire, mais surtout chroniques, en cas de douleurs rhumatismales ».
L'essentiel des substitutions devrait reposer sur les associations paracétamol-codéine et paracétamol-tramadol, qui sont des antalgiques dits de palier 2, comme le Di-Antalgic.
Pour les douleurs aiguës, celle-ci devrait se faire aisément vers les autres antalgiques de palier 2, voire vers des antalgiques de palier 3 (morphiniques) pour les douleurs les plus intenses.

Cependant, la question est plus délicate pour la prise en charge des douleurs chroniques. «Certains patients qui ont une longue expérience positive avec le Di-Antalvic peuvent se trouver déstabilisés.

Selon l'intensité de la douleur chronique et la dose antérieure, le médecin pourra prescrire du paracétamol seul s'il suffit, ou recourir aux autres associations de palier 2. Ce qui veut dire d'abord réévaluer précisément cette douleur.

Article écrit le 2010-08-31 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Figaro du 31/8/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus