Publicité
Accueil > Revue de presse > Octapharma
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-09-14
Revue de presse

Tags: Octapharma -  mission -  prevenir -  eradication -  inhibiteurs -  anticorps -  anti-FVIII -  traitement -  hemophilie - 
Octapharma a pour mission de prévenir et d'éradiquer les inhibiteurs des anticorps anti-FVIII dans le traitement de l'hémophilie  - Revue de presse
Octapharma a pour mission de prévenir et d'éradiquer les inhibiteurs des anticorps anti-FVIII dans le traitement de l'hémophilie

Un groupe d'experts de pays industrialisés et en développement souligne les initiatives en faveur de la prévention et du traitement des inhibiteurs du FVIII à l'aide du concentré FVIII humain dérivé du plasma, à base de VWF, Octanate®.

Publicité

LACHEN, Suisse--(BUSINESS WIRE)--Dans le cadre de son engagement continu envers l'éradication de la complication la plus fréquente aujourd'hui dans le traitement de l'hémophilie avec les concentrés de FVIII, à savoir les anticorps neutralisant anti-FVIII, Octapharma AG a récemment sponsorisé un colloque intitulé « Inhibitors in Haemophilia A: Prevention, Current Management and Personalised Therapy Perspectives » (Les inhibiteurs dans l'hémophilie A : perspectives en matière de prévention, de prise en charge actuelle et de traitement individualisé), le 13 juillet 2010, lors du congrès annuel de la Fédération mondiale de l'hémophilie (FMH). Le choix du site de cette année, à Buenos Aires, en Argentine, reflète parfaitement l'intérêt résolu d'Octapharma de faire bénéficier les pays en développement des avantages cliniques et de la rentabilité des traitements. Le colloque d'Octapharma a rassemblé un groupe de spécialistes internationaux en troubles de la coagulation sanguine, chacun d'eux présentant différents sujets liés à la prise en charge actuelle et future des patients porteurs d'inhibiteurs du FVIII, et les résultats d'une étude sur le concentré humain dérivé de plasma de facteur de von Willebrand (VWF)/facteur VIII, Octanate®.

« Le développement d'inhibiteurs des anticorps anti-FVIII pendant le remplacement du facteur VIII est la complication médicale la plus grave aujourd'hui dans le traitement continu de l'hémophilie », a déclaré le docteur Olaf Walter, directeur de l'unité commerciale d'hématologie d'Octapharma. « Dans le cadre de notre mission visant à améliorer la qualité de vie des patients et la rentabilité thérapeutique, nous avons sponsorisé ce colloque FMH afin de mettre en évidence les principales initiatives liées au traitement des patients affectés par les inhibiteurs du FVIII. »

Le développement d'inhibiteurs des anticorps neutralisants anti-FVIII est plus fréquent chez les patients souffrant d'hémophilie A grave non traitée antérieurement (taux d'inhibiteurs de 30 %). Octanate® a été utilisé avec succès par ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2010-09-14 par Octapharma
Source: Business wire

Mots clés: Octapharma mission prevenir eradication inhibiteurs anticorps anti-FVIII traitement hemophilie


Publicité

En savoir plus

À propos d'Octanate®

Octanate® est un concentré humain de FVIII, à double inactivation virale et à degré de pureté élevé, stabilisé par le VWF administré par voie intraveineuse. Le facteur de coagulation VIII présent dans Octanate® est entièrement fixé à son stabilisateur naturel, le VWF, dans une proportion VWF/FVIII d'environ 0,4. Aucun stabilisateur supplémentaire n'est donc requis pendant la fabrication d'Octanate®. Octanate® est un concentré sûr, efficace et bien toléré pour le traitement du saignement chez les patients souffrant de tous les types d'hémophilie A ; il est aussi associé à un risque minimal d'inhibiteurs chez les patients non traités antérieurement. Octanate® est particulièrement efficace dans l'éradication des inhibiteurs du facteur VIII (ITI).

Octanate® est disponible en doses de 250 UI, 500 UI et 1000 UI. L'activité spécifique moyenne d'Octanate® est supérieure ou égale à 100 UI/mg de protéine. Octanate® a été approuvé initialement en Allemagne en août 1998, puis ultérieurement dans 67 pays. Entre août 1998 et février 2010, plus de 3,2 milliards d'UI d'Octanate® ont été distribuées dans le monde.

À propos du XXIXe congrès 2010 de la FMH à Buenos Aires, en Argentine

Le XXIXe congrès international de la FMH est le plus grand événement organisé par la FMH en 2010, et l'une des manifestations les plus importantes pour la communauté mondiale de l'hémophilie. Cette année, plus de 4 300 médecins, chercheurs, travailleurs de la santé, patients hémophiles, et représentants d'organismes voués à l'hémophilie se sont rassemblés pour découvrir les développements les plus récents en matière de soins hémophiliques. Les participants provenant de 106 pays se sont réunis à ce congrès exceptionnel pour présenter, discuter et débattre des nouveautés en matière d'hémophilie et de troubles de saignement connexes.

À propos du groupe Octapharma

Ayant son siège social à Lachen, en Suisse, Octapharma est l'un des plus grands fabricants de produits plasmatiques au monde et est engagé dans les soins des patients et l'innovation médicale depuis plus de 27 ans. Le principal domaine d'activités d'Octapharma consiste en la mise au point, la production et la vente de traitements de haute qualité à base de protéines humaines provenant autant de plasma humain que de lignées cellulaires humaines. Octapharma met actuellement au point le premier facteur de coagulation VIII recombinant commercialisé pour une lignée cellulaire humaine, conçu pour réduire le défi immunogène global (et la formation d'inhibiteurs qui en découle) chez les patients atteints d'hémophilie A.

Actuellement, Octapharma compte 37 filiales et bureaux de représentation. La société emploie plus de 4 000 personnes et commercialise ses produits dans 80 pays. Pour de plus amples informations, veuillez vous rendre sur le site www.octapharma.com.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.