Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-07-08
Actualité médicale

Tags: premiere -  avancee -  recuperation -  marche -  souris -  dont -  moelle -  epiniere -  etait -  sectionnee - 
Une première avancée vers la récupération de la marche chez des souris dont la moelle épinière était sectionnée - Actualité médicale
Une première avancée vers la récupération de la marche chez des souris dont la moelle épinière était sectionnée

08/07/03 - Les lésions de la moelle épinière responsables de la perte de la fonction motrice sont irréversibles. Cela est attribué au fait que les neurones ne parviennent pas à régénérer leur terminaison axonale. L'équipe d'Alain Privat (unité Inserm 583, Montpellier) a identifié la cause de cette non-régénération de la moelle épinière après section : la surexpression de deux protéines dans les astrocytes* résultant en la formation d’une cicatrice impénétrable. Grâce à des modèles de souris transgéniques, dépourvues des gènes assurant la synthèse de ces deux protéines, la régénération des axones et donc la récupération de la fonction motrice ont été rendues possibles. Ces travaux sont publiés dans l’édition en ligne du 8 juillet de -Proceedings of National Academy of Science of the USA.

Publicité

08/07/03 - Les lésions de la moelle épinière responsables de la perte de la fonction motrice sont irréversibles. Cela est attribué au fait que les neurones ne parviennent pas à régénérer leur terminaison axonale. L'équipe d'Alain Privat (unité Inserm 583, Montpellier) a identifié la cause de cette non-régénération de la moelle épinière après section : la surexpression de deux protéines dans les astrocytes* résultant en la formation d’une cicatrice impénétrable. Grâce à des modèles de souris transgéniques, dépourvues des gènes assurant la synthèse de ces deux protéines, la régénération des axones et donc la récupération de la fonction motrice ont été rendues possibles. Ces travaux sont publiés dans l’édition en ligne du 8 juillet de -Proceedings of National Academy of Science of the USA.

En savoir plus...

Article écrit le 2003-07-08 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: premiere avancee recuperation marche souris dont moelle epiniere etait sectionnee


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...