Publicité
Accueil > Actualité médicale >
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2003-06-30
Actualité médicale

Tags: dystrophine -  Dp71 -  proteine -  indispensable -  equilibre -  physiologique -  systeme -  nerveux -  central -  retine - 
La dystrophine Dp71, une proteine indispensable a l'equilibre physiologique du systeme nerveux central et de la retine. - Actualité médicale
La dystrophine Dp71, une proteine indispensable a l'equilibre physiologique du systeme nerveux central et de la retine.

30/06/03 - Une equipe de recherche francaise de l'Inserm coordonnee par Alvaro Rendon (Institut de la Vision, Hopital Saint-Antoine . Unite Inserm 592), associee a l'Unite Inserm 128 (Dominique Mornet) et a des equipes israelienne (Institut Weizmann) et allemande (Universite de Leipzig), vient de decouvrir le role de la dystrophine Dp71 dans l'equilibre du systeme nerveux central, en particulier de la retine. La dystrophine Dp71 est une des 7 proteines connues codees par le gene DMD (responsable de la dystrophie musculaire de Duchenne). l'absence de cette proteine, la plus abondante dans le systeme nerveux central, rend en effet la retine plus sensible aux troubles vasculaires, notamment a une ischemie retinienne (diminution de la circulation arterielle dans un organe). Le fonctionnement des neurones ganglionnaires. se trouve alors perturbe, empechant la transmission de l'information visuelle de l'oeil vers le cerveau. Les resultats de ces travaux, finances notamment par l'AFM grace aux dons du Telethon, sont publies dans la revue internationale Human Molecular Genetics en date du 1er juillet. Ils ont egalement recu le soutien de l'ADRET1 Alsace, de la FAF2 et de Retina France.

Publicité

30/06/03 - Une equipe de recherche francaise de l'Inserm coordonnee par Alvaro Rendon (Institut de la Vision, Hopital Saint-Antoine . Unite Inserm 592), associee a l'Unite Inserm 128 (Dominique Mornet) et a des equipes israelienne (Institut Weizmann) et allemande (Universite de Leipzig), vient de decouvrir le role de la dystrophine Dp71 dans l'equilibre du systeme nerveux central, en particulier de la retine. La dystrophine Dp71 est une des 7 proteines connues codees par le gene DMD (responsable de la dystrophie musculaire de Duchenne). l'absence de cette proteine, la plus abondante dans le systeme nerveux central, rend en effet la retine plus sensible aux troubles vasculaires, notamment a une ischemie retinienne (diminution de la circulation arterielle dans un organe). Le fonctionnement des neurones ganglionnaires. se trouve alors perturbe, empechant la transmission de l'information visuelle de l'oeil vers le cerveau. Les resultats de ces travaux, finances notamment par l'AFM grace aux dons du Telethon, sont publies dans la revue internationale Human Molecular Genetics en date du 1er juillet. Ils ont egalement recu le soutien de l'ADRET1 Alsace, de la FAF2 et de Retina France.

En savoir plus...

Article écrit le 2003-06-30 par
Source: Accéder à la source

Mots clés: dystrophine Dp71 proteine indispensable equilibre physiologique systeme nerveux central retine


Publicité

En savoir plus




: Sur le même thème...