Publicité
Accueil > Revue de presse > Institute for Systems Biology
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-09-20
Revue de presse

Tags: Institute for Systems Biology -  ISB -  ETH Zurich -  carte -  proteome humain - 
ISB et ETH Zurich créent une carte du protéome humain  - Revue de presse
ISB et ETH Zurich créent une carte du protéome humain

SEATTLE--L’ISB (Institute for Systems Biology) de Seattle, à Washington, et l’Institut de technologie fédéral suisse (ETH Zurich) de Zurich, en Suisse ont annoncé aujourd'hui dans le cadre de la 9e Conférence mondiale annuelle de l’Organisation du protéome humain (HUPO) se tenant à Sydney, en Australie, qu’ils avaient achevé la première phase de la génération d’une carte complète du protéome humain par spectrométrie de masse. Ces données seront mises à la disposition de la communauté des chercheurs via la base de données ISB/ETH SRMAtlas (www.srmatlas.org) dans le cadre du projet ISB/ETH PeptideAtlas (www.peptideatlas.org).

Publicité

Les groupes indiquent qu’ils ont généré des spectres de spectrométrie de masse de référence « étalon-or » pour chacun des 20 300 gènes annotés actuellement comme encodant les protéines dans le génome humain. Cette carte de référence permettra aux chercheurs de détecter et de quantifier n’importe quelle protéine humaine dans un échantillon biologique quelconque en utilisant des techniques de spectrométrie de masse ciblées telles que le SRM (selected reaction monitoring) et d’analyser plus rapidement et plus fiablement les données générées par les techniques classiques de spectrométrie de masse de découverte. Le professeur agrégé Robert Moritz, Ph. D. (ISB), le professeur Leroy Hood, M.D., Ph. D. (ISB) et le professeur Ruedi Aebersold, Ph. D. (ETH) avec leurs équipes et leurs partenaires, ont créé plus de 150 000 essais SRM, dont un pour chacun d’au moins 5 peptides protéotypiques (spécifiques aux protéines) par protéine. Ils ont également créé des essais SRM pour cibler spécifiquement toutes les protéines de membrane et presque toutes les protéines contenant potentiellement un glucide attaché sur un site de la N-glycosylation. Ils ont également étendu les essais pour cibler la majorité des mutations modifiant les aminoacides émanant de modifications d’une seule lettre dans le code AND de gènes (polymorphismes mononucléotidiques ou SNP) représentés dans la population humaine à des fréquences supérieures à 30 %. Collectivement, ces essais constituent à ce jour la ressource publique la plus étendue pour étudier le protéome humain.

L’une des contributions les plus fondamentales du projet de génome humain a été de mettre tous les gènes humains à la disposition de tous les biologistes ; de même, ce projet de protéome humain mettra éventuellement toutes les protéines à la disposition de tous les biologistes.

L’équipe d'ISB, encadrée par Robert Moritz, a développé le workflow en collaboration avec Ruedi Aebersold et son ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-09-20 par Institute for Systems Biology
Source: ISB et ETH Zurich créent une carte du protéome humain


Publicité

En savoir plus

L’Atlas sera accessible sur le site Web SRMAtlas et toutes les informations du projet seront en libre accès.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.




Institute for Systems Biology: Sur le même thème...