Publicité
Accueil > Pratique médicale > Recommandations de bonnes pratiques
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-07-23
Pratique médicale

Tags: HAS -  INCa -  publication -  guides -  medecins -  cancers -  thyroide -  vessie - 
La HAS et l’INCa publient deux nouveaux guides médecins sur les cancers de la thyroïde et de la vessie - Pratique médicale
La HAS et l’INCa publient deux nouveaux guides médecins sur les cancers de la thyroïde et de la vessie

Les guides ALD destinés aux médecins traitants publiés aujourd’hui par la Haute Autorité de Santé (HAS) et l’Institut National du Cancer (INCa), au titre de leurs missions respectives, traitent de deux cancers : l’un porte sur le cancer de la thyroïde et l’autre sur le cancer de la vessie. Ces guides ont pour objectif d’expliciter la prise en charge optimale et le parcours de soins des malades admis en affection de longue durée (ALD) pour chacun de ces cancers.

Publicité

Les cancers de la thyroïde et de la vessie touchent respectivement 8 600 et 10 700 patients chaque année. Dans 75% des cas, le cancer de la thyroïde survient chez la femme. La majorité de ces cancers sont de bon pronostic : survie relative de 94% à 5 ans, tous stades et tous types histologiques confondus.

Le cancer de la vessie quant à lui, survient chez l’homme dans près de 80 % des cas et il touche le plus souvent le sujet âgé. Les tumeurs « non infiltrantes », qui n’infiltrent pas la muqueuse, sont les plus fréquentes (70 à 80 % des cas) et sont de bon pronostic. Elles nécessitent une surveillance par cystoscopie (sorte d’endoscopie) après avoir effectué un traitement conservateur afin d’éviter le risque de récidive important. Lorsque le patient est atteint de « tumeurs infiltrantes », le traitement relève le plus souvent d’une cystectomie (ablation de la vessie).

Les deux guides que publient aujourd’hui la HAS et l’INCa s’adressent en priorité au médecin traitant. Ils se concentrent sur la partie ambulatoire du parcours de soins et explicitent le bilan initial, la prise en charge thérapeutique ainsi que le suivi dont la durée est adaptée au risque de récidive.

Du point de vue méthodologique, ces guides reposent sur les recommandations pour la pratique clinique ou les résultats des conférences de consensus disponibles datant de moins de 5 ans, complétés par des avis d’experts lorsque les données sont manquantes.

Ces deux nouveaux guides publiés par la HAS et l’INCa viennent s’ajouter aux neuf premiers guides médecins déjà conjointement publiés sur la prise en charge des cancers suivants : cancer colorectal, cancer de la prostate, cancer du poumon et mésothéliome, mélanome cutané, lymphomes non hodgkiniens, cancers des voies aérodigestives supérieures, cancer de l’ovaire, cancer du sein ...

Page suivante (2 / 2)

Article écrit le 2010-07-23 par HAS - Haute Autorité de la Santé
Source: HAS - Haute Autorité de la SantéAccéder à la source


Publicité

En savoir plus