Publicité
Accueil > Revue de presse > Biotechnologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-10-01
Revue de presse

Tags: BioSpain -  ASEBIO - 
Le nombre de sociétés biotechnologiques a diminué de 10% malgré la crise  - Revue de presse
Le nombre de sociétés biotechnologiques a diminué de 10% malgré la crise

•Le budget du Ministère de la Science garantit le financement de tous les contrats, bourses, projets de recherche et transferts de recherche aux institutions publiques, selon le ministre •Larry Fritz, président et PDG de Covella Pharmaceuticals et partenaire de Westfield Capital Management, a souligné la nécessité de revoir le modèle actuel de capital risque •Dans le contexte des biotechnologies "rouge" ou médicale, il existe deux champs importants dans lesquels ce modèle pourrait jouer un rôle significatif: la médecine personnalisée et les "bio-betters"

Publicité

PAMPLUNE, Espagne--L'industrie globale de la biotechnologie s'est montrée plus résistante à la crise économique qu'on ne l'attendait, d'après l'une des conclusions principales de la table ronde internationale intitulée "Opportunités et défis des biomarchés globaux", qui s'est tenue dans le cadre de la 5e Rencontre internationale de Biotechnologie, BioSpain 2010, organisée par l'Association espagnole des biocompagnies (ASEBIO) et le gouvernement de Navarre par l'intermédiaire de SODENA. Lors de cet évènement, des experts du monde entier ont partagé leur expérience de chacun de leurs sites géographiques dans le secteur de la biotechnologie. Ils ont souligné deux des sujets majeurs débattus: le discernement excessif et croissant des investisseurs et les coupes dans le budget de la R&D+i.

La "modeste diminution" de 10% du nombre des sociétés biotechnologiques à travers le monde, en dépit de la crise, a été débattue. Si ce chiffre n'est pas plus élevé, c'est principalement grâce au stimulus des Etats-Unis. Lors de la table ronde, il a été précisé que "le financement est le principal problème auquel doit faire face aujourd'hui le secteur de la biotechnologie." En fait, "une grande partie du financement, public notamment, est habituellement destiné aux sociétés importantes, ce qui ne permet pas aux autres sociétés d'y prendre part," a déclaré Siegfried Bialojan, Directeur du Centre Européen des Sciences de la vie (Ernst & Young) et modérateur de la table ronde. "Nous avons besoin de rentabiliser le capital investi."

L'expert a poursuivi son explication en matière d'investissements dans la R&D+i: "Nous sommes passés d'une situation dans laquelle deux tiers des sociétés biotechnologiques avaient investi dans ce secteur à une autre dans laquelle les deux tiers des sociétés ont réduit leurs investissements dans le but d'abaisser les coûts." Tous les intervenants ont reconnu l'excellente opportunité d'amélioration qui s'offre au secteur. Dans le contexte des biotechnologies ...

Page suivante (2 / 4)

Article écrit le 2010-10-01 par Biospain
Source: Business wire

Mots clés: BioSpain ASEBIO


Publicité

En savoir plus

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.