Publicité
Accueil > Actualité médicale > Biologie clinique
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application

Biofutur


Partenaires


Publicité

2010-10-04
Actualité médicale

Tags: heme -  sang -  infections bacteriennes - 
L'hème libéré dans le sang aggrave les infections bactériennes - Actualité médicale
L'hème libéré dans le sang aggrave les infections bactériennes

Un composé contenant du fer, l'hème, aggrave les infections bactériennes dans le sang mais une protéine appelée hémopexine peut le neutraliser et protéger les souris de son effet nocif selon une nouvelle étude. Ces résultats pourraient conduire à de nouveaux moyens de surveiller les infections bactériennes dans le sang des patients lorsqu'elles débordent le système immunitaire, provoquant alors une chute de la pression sanguine et la défaillance des organes vitaux.

Publicité

La mesure de l'hème et de l'hémopexine chez les patients présentant une septicémie pourrait à l'avenir aider les médecins à prédire ceux qui nécessitent d'emblée un traitement plus agressif. De plus, ces patients à haut risque seraient alors susceptibles de recevoir de l'hémopexine ou une substance détruisant l'hème et d'être parfois sauvés.

Les globules rouges du sang, ou érythrocytes, sont altérés en cas de septicémie. Leur déchirure entraîne la libération d'hémoglobine, et donc de l'hème qu'elle porte, dans le sang. Cette molécule n'est pas sans danger rapportent maintenant Rasmus Larsen et ses collègues. Elle exacerbe l'inflammation et la mort cellulaire, les lésions d'organes et augmente le risque de décès. Les chercheurs ont découvert que des souris dépourvues de l'enzyme responsable de la dégradation de l'hémoglobine avaient plus d'hème en circulation, ce qui les rendait plus susceptibles de mourir en cas de septicémie. En outre, les chercheurs ont montré que l'hémopexine, une protéine produite par l'organisme pour le purger de l'hème, protégeait les souris des effets nocifs de l'hème et réduisait les risques de complications et de mort. La prochaine étape sera de tester chez l'homme si l'hémopexine a aussi une telle action protectrice.

Article écrit le 2010-10-04 par Science Translational Medicine
Source: Science Translational Medicine Accéder à la source

Mots clés: heme sang infections bacteriennes


Publicité

En savoir plus

Article : « A Central Role for Free Heme in the Pathogenesis of Severe Sepsis » par R. Larsen, R. Gozzelino, V. Jeney, L. Tokaji, D. Bonaparte, M.M. Cavalcante, A. Chora, A. Ferreira, I. Marguti, S. Cardoso, N. Sepúlveda, M.P. Soares de l'Instituto Gulbenkian de Ciência à Oeiras, Portugal; F.A. Bozza et A.M. Japiassú de l'Instituto de Pesquisa Clínica Evandro Chagas et au D'Or Institute for Research and Education à Rio de Janeiro, Brésil; N. Sepúlveda de l'Université de Lisbonne à Lisbonne, Portugal; A. Smith de l'Université du Missouri à Kansas City, MO; M.M. Cavalcante de l'Universidade Federal do Rio de Janeiro à Rio de Janeiro, Brésil.