Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-10-06
Fil actus Santé

Tags: Cancer -  cerveau -  vaccin -  glioblastome - 
« Sur la piste d’un vaccin contre le cancer du cerveau »  - Fil actus Santé
« Sur la piste d’un vaccin contre le cancer du cerveau »

Un vaccin thérapeutique contre les glioblastomes, « testé en association avec un traitement classique chez une vingtaine de malades, a permis de prolonger leur survie d’environ 70% ».

Publicité

« Ces résultats préliminaires, obtenus par l’équipe de John Sampson à l’université de Duke (Etats-Unis), viennent d’être publiés dans une revue de référence, le Journal of Clinical Oncology ».
« Les spécialistes français restent toutefois très prudents, tout comme l'éditorial associé à l'article ».

« Les chercheurs ont choisi de cibler l'EGFR vIII (epidermal growth factor receptor), un variant génétique présent à la surface des cellules cancéreuses chez un tiers des patients atteints de glioblastome. […] Le vaccin a été testé chez 18 malades dont la tumeur exprimait le marqueur EGFRvIII, en plus du traitement classique ».

« Les injections par voie sous-cutanée, tous les 15 jours puis tous les mois, ont été poursuivies aussi longtemps qu'elles semblaient efficaces. Au bout de 26 mois, la moitié des patients étaient encore vivants, une survie presque doublée par rapport à celle d'un groupe de 17 malades ayant uniquement reçu le protocole conventionnel ».


Le Pr David Klatzmann, immunologiste (Pitié-Salpêtrière), explique qu’« un vaccin thérapeutique permet donc d'éliminer les cellules cancéreuses qui expriment l'antigène visé et c'est encourageant ».

« dDautres spécialistes soulignent toutefois des faiblesses de l'étude américaine, à commencer par le petit nombre de patients ». Le Dr Vassili Soumelis, immunologiste (Institut Curie), constate que « ce vaccin induit effectivement une réponse immunitaire, mais il s'agit le plus souvent d'une fabrication d'anticorps. Un effet sur l'immunité cellulaire n'est relevé que chez trois patients, alors que c'est la plus importante pour un vaccin anticancer ».

« Comme le souligne l'éditorialiste du Journal of Clinical Oncology, la confirmation de ces résultats dans un vaste essai contrôlé risque d'être compromise par le coût élevé (de l'ordre de 100.000 € par patient) de ces traitements ».

Article écrit le 2010-10-06 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: Le Figaro du 6/10/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus