Publicité
Accueil > Revue de presse > Biotechnologie
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité
2010-10-15
Revue de presse

Tags: France Biotech -  demande -  Parlement -  abandon -  projet de loi -  PLF 2011 -  Statut JEI - 
France Biotech demande au Parlement l’abandon immédiat du projet de loi au PLF 2011 qui signerait la fin du Statut JEI  - Revue de presse
France Biotech demande au Parlement l’abandon immédiat du projet de loi au PLF 2011 qui signerait la fin du Statut JEI

Propose un amendement pour prolonger la durée de la JEI de 8 à 12 ans

Publicité

PARIS--France Biotech demande au Parlement le retrait de la proposition de loi visant à tuer la JEI dans le PLF 2011 car cette réforme envisagée répond mal aux problématiques des JEI et propose un amendement pour porter la durée de la JEI de 8 à 12 ans. Le statut JEI est gravement menacé par cette proposition de loi qui porterait un coup fatal à notre compétitivité au plan international en retirant ce soutien significatif aux PME innovantes qui ne pourront plus embaucher autant de chercheurs et devront réduire la voilure des investissements en R&D. Adopté en Conseil des Ministres le 29 septembre, le PLF 2011 sera examiné et discuté par à l’Assemblée Nationale à partir du 18 octobre 2010.

« Pour exister, les entreprises innovantes technologiques doivent injecter tous les ans le quart de leur chiffre d’affaires dans leur R&D et ces efforts importants ne produiront pas leurs effets avant plusieurs années, à la différence des entreprises industrielles dont l’investissement peut être rentable sur un plus court terme. Alors que l’innovation est un moteur essentiel de la croissance économique d’un pays et que le statut JEI, initié par la France, est un succès reconnu imité par plusieurs pays européens, nous demandons l’allongement de la durée du statut JEI et nous opposons à voir réduire, voire supprimer certains avantages de la JEI, au risque de perdre en efficacité ; de voir nos avancées scientifiques dramatiquement freinées ; les embauches limitées ; les investissements privés découragés et l’implantation de nouvelles entreprises innovantes découragée », souligne André Choulika, Président de France Biotech.

Les résultats du statut JEI sont éloquents : en 2009, plus de 1800 sociétés innovantes qui bénéficient du statut. En 2009, dans le domaine des sciences de la vie, sur les 164 sociétés qui ont répondu à notre ...

Page suivante (2 / 3)

Article écrit le 2010-10-15 par France Biotech
Source: Business wire

Mots clés: France Biotech demande Parlement abandon projet de loi PLF 2011 Statut JEI


Publicité

En savoir plus