Publicité
Accueil > Fil actus Santé > Revue de presse santé
Mon Compte




Publicité
revuesonline.com, 14 revues médicales de référence

Alertes ansm


Actus santé : Au jour, le jour...



Dernières annonces emploi


Dernière Parution


Application


Partenaires


Publicité

2010-10-20
Fil actus Santé

Tags: tourisme -  transplantation -  organes - 
« La lutte contre le «tourisme de transplantation» se durcit »  - Fil actus Santé
« La lutte contre le «tourisme de transplantation» se durcit »

« La députée UMP des Bouches-du-Rhône Valérie Boyer doit présenter aujourd’hui une proposition de loi visant à lutter contre le «tourisme de transplantation d’organes» ».

Publicité

Cette appellation désigne la pratique consistant, pour certains patients de pays riches, à se rendre à l’étranger pour obtenir des organes moyennant finances ».

« L’objectif du texte, dont on ignore quand il sera débattu, est de «renforcer le système de surveillance et de traçabilité» des transplantations. […] Le texte stipule que toute personne transplantée à l’étranger devra fournir avant son retour en France un certificat attestant que l’organe a été obtenu gratuitement. Il oblige aussi les médecins à signaler à l’Agence de biomédecine l’identité de toute personne greffée hors des frontières ».

« Ce «tourisme» concerne surtout les greffes de rein réalisées à partir de donneurs vivants. Dans certains pays (Chine, Pakistan, Philippines…), des personnes démunies n’hésitent pas à vendre un de leurs reins à des «patients-touristes» en attente de greffe ».

« En 2004, l’OMS estimait que cette pratique représentait 10% de l’ensemble des transplantations au niveau mondial ». Cependant, « en France, le phénomène reste «marginal» selon le Dr Karim Laouabdia, directeur médical et scientifique de l’Agence de biomédecine ».

« Nous sommes très attentifs à ce problème du trafic d’organes. Chaque année, nous devons rendre au Parlement un rapport sur ce sujet, que nous élaborons à partir de questionnaires adressés aux équipes de greffes rénales et aux centres de dialyse », explique le Dr Karim Laouabdia

En 2009, « seuls quatre patients greffés à l’étranger en 2009 ont été dénombrés, dont trois ont déclaré avoir rémunéré le donneur ».


Article écrit le 2010-10-20 par © Copyright InformationHospitaliere.com
Source: La Croix du 19/10/10Accéder à la source


Publicité

En savoir plus